Galtier fait son mea-culpa après la polémique

Anciens Verts | Publié le par Joris | 53 commentaires

Comme nous l'évoquions hier, l'ancien entraineur stéphanois Christophe Galtier et son joueur Kylian Mbappé ont été à l'origine d'une polémique qui a pris énormément d'ampleur lundi soir. À la suite d’une question sur les moyens de transports utilisés par le PSG, l’ancien stéphanois ironisait sur la possibilité de se déplacer en char à voile. 

En effet, suite à une question relative aux moyens de transports utilisés par son club et notamment sur la possibilité de voyager en train sur de courts déplacements plutôt qu'en jet privé comme celui à Nantes la semaine dernière, Christophe Galtier et Kylian Mbappé avaient éclaté de rire. Ceci avant que le coach parisien ne réponde avec le sourire : "Pour être très honnête avec vous, on a parlé avec la société qui organise nos déplacements. On est en train de voir si on ne peut pas se déplacer en char à voile"

chevron_right À lire aussi
Galtier se met les Verts Ă  dos

S'ils pensaient peut-être que cela prêterait à sourire, cela ne fut pas le cas. Et pour cause : après un été historiquement chaud, la transition écologique doit être la priorité numéro un selon les scientifiques et le transport aérien n'est pas étranger au changement climatique puisqu'il émet deux fois plus de CO2 que la France sur son territoire et est responsable de 5% du réchauffement climatique selon réseau action climat.  La réaction désinvolte des deux personnalités publiques dont l'une est l'idole de millions de jeunes n'a donc pas amusé grand monde, ceci donnant un caractère secondaire à quelque chose dont l'importance est pourtant capitale.


La question est forcément revenue sur la table hier après la victoire parisienne face à la Juventus (2-1). Christophe Galtier a fait son mea-culpa au micro de Canal+: "Évidemment que ce n'était pas le moment de tenir ces propos. Aujourd'hui je le regrette. C'était une blague de mauvaise qualité, pas au bon moment. Mais croyez-moi que je suis concerné sur les problèmes de climat, les problèmes de notre planète. Je sais la responsabilité que nous avons. J'ai beaucoup entendu dans la journée qu'on était hors-sol. C'est faux. On n'est pas hors-sol, on est très lucide. Cette blague arrive au mauvais moment, elle est de mauvais goût. Je le regrette, mais de là à en faire une polémique, à nous faire passer pour ce que nous ne sommes pas... 


J'ai des joueurs qui font très attention au climat, on leur reproche beaucoup de choses mais j'ai des joueurs sérieux. On est un club qui fait attention au climat. On s'est déplacé à Lille, on a fait 2h45 de bus dans la journée puis au retour. On est conscient des enjeux qu'il y a sur le plan climatique. Évidemment je le regrette, mais je crois qu'en France l'humour on a du mal, ce n'est plus possible de faire de l'humour même si ma blague n'était pas top et je l'ai su rapidement en rentrant à la maison."


keyboard_arrow_down Commentaires (53) keyboard_arrow_down