Galtier avait pris sa décision de quitter le club en décembre

Pros | Publié le par Florian | 40 commentaires
Désormais libre de tout contrat d'entraîneur, Christophe Galtier est revenu sur son parcours à l'AS Saint-Étienne au cours d'une interview accordée à France Football. L'occasion pour lui de retracer son parcours dans le Forez, et les choses qui l'ont conduit à quitter le club.

"Pour durer, tu es obligé d'évoluer au fil des jours et des années alors que, quand tu passes d'un club à l'autre, tu es une balle neuve. Quand tu es quelque part depuis un certain moment, pour éviter que tout le monde s'endorme, et toi avec, tu dois sans cesse chercher à améliorer, à ne pas tomber dans la routine du quotidien. Ca prend du jus ! Mais je ne m'interdis rien du tout ! Je suis ouvert à toute suggestion. Un journaliste m'a demandé si je pouvais entraîneur en France. Heureusement ! C'est mon pays.

J'ai décidé de quitter le club en décembre. Durant les fêtes de Noël, les premières sans mon père (décédé). Tu t'aperçois que la vie passe à toute vitesse... Quand, au fond de moi, j'ai pris ma décision de dire stop, mon épouse m'a demandé : "Et si tu gagnes un trophée et que vous jouez la Coupe d'Europe la saison prochaine, c'est pareil ?" Et là d'un coup, c'est devenu clair. Il fallait que l'histoire s'arrête là et qu'elle finisse bien. Rien ne pouvait plus me dérouter. Le 22 mars dernier c'était la deuxième étape - j'ai été clair avec mes dirigeants. J'ai fais face aux deux propriétaires et je leur ai fait part de ma décision pour qu'on trouve le meilleur accord possible et que personne ne fasse l'année de trop. Que chacun prépare son avenir dès maintenant. Je ne voulais pas que le club ait l'impression que je le prenais en otage. Rien ne pouvait me faire changer d'avis."
Article plus récent chevron_right
Mercato : Hamidou Keyta sur le départ ?
chevron_left Article plus ancien
Le bizutage du staff des Verts
keyboard_arrow_down Commentaires (40) keyboard_arrow_down