Flash : Une humiliation de plus

Pros  #FCMASSE   | Publié le par Florian | 205 commentaires
Après deux victoires consécutives, la confiance semblait être de retour du côté de l’ASSE. Une illusion. Dès la douzième minute, Cheikh M’Bengue manquait sa remise pour Jessy Moulin et voyait le gardien des Verts concéder un penalty quasi inévitable transformé ensuite par Emmanuel Rivière. Les joueurs de Jean-Louis Gasset sombraient, et voyaient le FC Metz doubler la mise à la seizième minute par l’intermédiaire de Matthieu Dossevi, bien aidé par une relance hasardeuse de Loïc Perrin. Les assauts Grenats s’enchaînaient, Jessy Moulin sauvant à plusieurs reprises une équipe à la dérive. Dans les dernières secondes de cette première mi-temps cauchemardesque, Robert Beric, rentré quelques instants plus tôt à la place de Bryan Dabo, avait l’occasion de réduire le score mais butait sur Kawashima, tout comme Romain Hamouma. Alors que ça semblait compliqué, les Verts réalisaient l’exploit d’être encore plus mauvais que d’habitude.

Au retour des vestiaires, les Verts ne semblaient même pas faire preuve d’une once de révolte. Le coach des Verts tentait alors le tout pour le tout en faisant rentrer Hernani et Monnet-Paquet. Nolan Roux inscrivait le but du trois zéro à la 72’. Hernani parachevait le grand chelem en se faisant exclure en moins de cinq minutes. Une humiliation de plus, qui vient s’ajouter à la longue liste de cette saison 2017-2018 .


FC Metz – ASSE : 
Buts (Rivière 12’, Dossevi 16’, Roux 72’)
Article plus récent chevron_right
Moulin veut régler les problèmes
chevron_left Article plus ancien
Flash : La compo des Verts avec M'Vila
keyboard_arrow_down Commentaires (205) keyboard_arrow_down