Flash : Rattrapée en fin de match, l'ASSE ramène un point de Nantes

Pros  #FCNASSE   | Publié le | 131 commentaires

La passe de quatre ? Après trois succès en trois journées de Ligue 1, l’ASSE se déplaçait sur la pelouse du FC Nantes. Un terrain où les Verts s’étaient imposés la saison dernière.

Menés au score à l’automne 2019, les hommes de Claude Puel prenaient cette fois les devants. Mieux, ils n’avaient besoin que d’une petite minute pour se montrer dangereux. À la réception du cuir après une récupération haute d’Aïmen Moueffek, Denis Bouanga lançait superbement Yvan Neyou dans la profondeur. Le milieu de terrain de 23 ans optait pour l’option collective et centrait à destination d’Adil Aouchiche, auteur de son premier but en vert (1-0, 2e). Le départ canon des Stéphanois était même proche de leur permettre de creuser l’écart mais Nicolas Pallois repoussait sur sa ligne la tentative d’Arnaud Nordin (7e). Piqués, les Nantais réagissaient. Randal Kolo Muani éliminait Timothée Kolodziejczak mais écrasait sa frappe (13e). Le défenseur des Verts, en difficulté sur cette action, s’offrait une grosse frayeur un peu plus tard. Ludovic Blas débordait, crochetait et chutait après un contact avec le numéro 5. Monsieur Gautier ne bronchait toutefois pas (16e). L’arbitre ne bronchait pas plus après une grosse faute de Nicolas Pallois. Coupable d’avoir écarté illicitement Adil Aouchiche, alors qu’Arnaud Nordin était seul au point de penalty, l’ancien Bordelais échappait au carton jaune (34e). Alors que la pression s’intensifiait sur la cage forézienne, Randal Kolo Muani pensait trouver la faille de la tête. Mais son but était finalement refusé pour une position de hors-jeu (43e).

Au retour de la pause, Nantes continuait de mettre l’ASSE sous pression. Incapables de tenir le ballon, les visiteurs étaient à la peine physiquement. Claude Puel optait pour deux changements et faisait entrer en jeu Lucas Gourna-Douath et Romain Hamouma. Malgré tout, c’est Randal Kolo Muani, trouvé par le virevoltant Simon Moses qui frôlait l’égalisation (61e). Mais la dynamique était stéphanoise ! Car si Mahdi Camara était trop court pour pousser le centre de Romain Hamouma au fond de la cage d’Alban Lafont, Yvann Maçon, lui, n’avait pas fait le voyage pour rien. Le latéral venait déclencher une frappe splendide et creusait l’écart (2-0, 66e). Le break n’était malheureusement que de courte durée. Moins de cinq minutes plus tard, Simon Moses remettait presque logiquement Nantes dans la rencontre (2-1, 71e). Alors que l’atmosphère devenait irrespirable, l’ASSE perdait Yvan Neyou, sérieusement touché à l’épaule. L’entraîneur des Verts profitait de ce concours de circonstances pour offrir sa première à Abdoulaye Sidibé (79e). Mais la pression était trop forte sur les jeunes Verts. Ils n’étaient malheureusement pas en réussite sur l’égalisation nantaise, signée Renaud Emond (2-2, 86e). Le score ne bougeait plus. L'ASSE reste en tête du championnat.

FCN 2-2 ASSE
Buts : Moses (71e), Emond (86e) ; Aouchiche (2e), Maçon (66e)
La compo des Verts : Moulin - Moueffek - Kolodziejczak - Moukoudi - Maçon - Neyou (puis Sidibé, 79e) - Youssouf (puis Gourna-Douath, 58e)— Camara - Aouchiche (puis Monnet-Paquet, 75e) - Nordin (puis Hamouma, 58e) - Bouanga (puis Rivera, 75e)

Photo de Adil AouchichePhoto de Yvann MaÇon
chevron_right Voir la fiche de Adil Aouchiche, Yvann MaÇon
Article plus récent chevron_right
🚨Notez les joueurs après #FCNASSE
chevron_left Article plus ancien
Suivez #FCNASSE avec EVECT sur France Bleu
keyboard_arrow_down Commentaires (131) keyboard_arrow_down