Flash : Qualifiés au forceps !

Pros  #PFCASSE   | Publié le par Faustine | 77 commentaires

Après quatre défaites consécutives en Ligue 1, les Verts avaient l'opportunité de relancer la machine et de profiter de la Coupe de France pour retrouver le sourire. 

La rencontre démarrait bien pour le onze stéphanois, emmené par Arnaud Nordin. Remuant, le jeune ailier était le premier à poser des problèmes à la défense parisienne, mais ni son premier débordement (5e), ni les multiples corners obtenus ne permettaient à l'ASSE d'ouvrir le score. Après 20 minutes vertes, les visiteurs s'endormaient et laissaient le ballon au PFC. Si Jonathan Pitroipa ne convertissait pas une offrande et butait sur Stéphane Ruffier (22e), Jérémy Menez, lui, ouvrait la marque au terme d'une jolie action collective (0-1, 25e). Un but contre le cours du jeu qui causait énormément de torts aux hommes de Claude Puel... Alors que la première période semblait bien mal engagée, un miracle venait sauver l'ASSE. Arnaud Nordin, toujours dans les bons coups, débordait sur son côté droit et servait Wahbi Khazri. Le Tunisien devait s'y reprendre à deux fois pour égaliser et pousser un gros ouf de soulagement (1-1, 30e). Une égalisation venue de nulle part mais aux conséquences positives pour le club du Forez qui relevait la tête ! Plus tranchants, les Stéphanois ne parvenaient toutefois pas à doubler la mise, à l'image d'un Charles Abi en difficulté devant le but (40e, 42e).


Une qualification au forceps 


Au retour de la pause, même scénario, mêmes conséquences. Après dix minutes vertes, le Paris FC... repassait devant ! Les locaux profitaient sur cette action des largesses de la défense adverse, complètement dépassée et punit par Jonathan Pitroipa (2-1, 55e). L'ASSE tentait de répondre mais se heurtait à Vincent Demarconnay, à l'image de la tête de Franck Honorat (65e). Heureusement, le chassé-croisé reprenait ! Sans joie, Charles Abi égalisait, idéalement trouvé par Mathieu Debuchy (2-2, 71e). La rencontre tournait et Sainté prenait enfin les devants grâce à son latéral, passeur décisif un peu plus tôt et buteur sur corner (2-3, 78e) ! Au forceps, les Verts menaient et soulageaient les centaines de membres du Peuple Vert, présents dans les tribunes du Stade Charléty (avec ou plus ou moins de discrétion) ! Au courage, sans briller, mais sans pas mal de cadres, Sainté s'imposait trois buts à deux et filait en 8es de finale de la Coupe de France ! Ça fait du bien. 


PFC 2-3 ASSE 

Buts : Menez (25e), Pitroipa (55e) ; Khazri (30e), Abi (71e), Debuchy (78e)

La compo : Ruffier - Debuchy - Perrin - Moukoudi - Trauco - Camara - Cabaye - Aholou (puis Honorat, 56e) - Nordin (puis Dioussé, 79e) - Abi - Khazri (puis Fofana, 89e)

Photo de Charles AbiPhoto de Mathieu DebuchyPhoto de Wahbi Khazri
chevron_right Voir la fiche de Charles Abi, Mathieu Debuchy, Wahbi Khazri
Article plus récent chevron_right
Debuchy : "C'est bon pour le moral"
chevron_left Article plus ancien
Suivez #PFCASSE avec EVECT sur France Bleu
keyboard_arrow_down Commentaires (77) keyboard_arrow_down