Flash : Laurienté punit les Verts !

Pros  #FCLASSE | PubliĂ© le | 54 commentaires

Une première finale... Du côté de Lorient, les Verts avaient l'opportunité de faire un grand pas vers le maintien, mais aussi, de voir la zone rouge leur revenir dessus.

Positionnés en 4-3-3, les Verts rentraient bien dans leur match. Trouvé par Miguel Trauco, Mathieu Debuchy était le premier à se mettre en évidence. Mais si le contrôle de la poitrine du capitaine stéphanois était réussi, il ne parvenait pas à enchaîner (6e). Le répit était de courte durée pour Lorient. Sur corner, Arnaud Nordin envoyait le cuir au meilleur des endroits, au plus grand bonheur d’un Harold Moukoudi qui n’avait plus qu’à pousser, du pied droit, le ballon au fond des filets (1-0, 14e). Récompensés de leur bonne entame, les hommes de Claude Puel ne baissaient pas le pied. La tête d’Anthony Modeste était malheureusement trop décroisée (20e), tandis que la frappe lointaine d’Yvan Neyou était claquée par Mathieu Dreyer (36e). Avant ça, les locaux n’avaient tenté de réagir que par le biais d’une frappe lointaine d’Enzo Le Fée, témoignant de leur impuissance (27e). Autant dire que l'avantage stéphanois à la pause était logique et mérité.

Au retour de la pause, si le premier débordement était à mettre au compte de Denis Bouanga, dont la frappe au premier poteau était repoussée (49e), le mieux était lorientais. D’une frappe lointaine, Enzo Le Fée faisait d’abord parcourir un frisson dans les rangs foréziens (51e)... La deuxième était la bonne pour le FCL. Entré en jeu quelques minutes plus tôt, Armand Laurienté profitait d’une faute de Mahdi Camara et d’un coup franc idéalement placé pour atomiser la cage des Verts (1-1, 66e). Presque logique même si elle intervenait sur un but venu d’ailleurs, l’égalisation des Merlus changeait la physionomie de la rencontre. Pour preuve, Harold Moukoudi et Jessy Moulin étaient à deux doigts de se faire surprendre par une frappe du buteur, Armand Laurienté (72e). D'abord, les opportunités de prendre les devants étaient vertes. Dans les bons coups, Arnaud Nordin. D’abord presque passeur, l’ailier ne parvenait pas à trouver son attaquant après un bon déboulé (79e). Un peu plus tard, sa frappe, consécutive à une approximation bretonne, s’envolait (82e). La balle de match était finalement orange. Pire, la victoire était même lorientaise. Oublié au second poteau, Armand Laurienté doublait la mise et offrait les trois points aux siens. 


Un résultat qui fait sortir Lorient de la zone rouge et envoie les Verts à la quinzième place de Ligue 1. Les hommes de Claude Puel sont loin d'être maintenus.

FCL 2-1 ASSE
But : Laurienté (66e, 86e) ; Moukoudi (14e)
ASSE : Moulin - Debuchy - Moukoudi - Cissé - Trauco - Neyou - Camara (puis Gourna, 83e) - Youssouf (puis Moueffek, 59e, puis Rivera, 88e) - Nordin (puis Aouchiche, 83e) - Modeste (puis Abi, 59e) - Bouanga


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Photo de Harold Moukoudi
chevron_right Voir la fiche de Harold Moukoudi
Article plus récent chevron_right
Moulin : 'C'est un coup d'arrĂŞt"
chevron_left Article plus ancien
Suivez #FCLASSE avec EVECT sur France Bleu
keyboard_arrow_down Commentaires (54) keyboard_arrow_down