Flash : L'humiliation, épisode 2 !

Pros  #ASSEOL | PubliĂ© le | 71 commentaires

Humiliant. Comme trois ans et demi plus tôt, l'OL inflige une manita à l'ASSE.

À la surprise générale, les Verts étaient les premiers à se mettre en évidence sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. D’un joli dribble, Romain Hamouma éliminait Marcelo. Le numéro 21 centrait un ballon qui finissait sa course dans les pieds d’un Aïmen Moueffek parfaitement placé. Malheureusement, le milieu de terrain des Verts ne cadrait pas (1e). La lumière était très vite éteinte côté ASSE. Après une première alerte éloignée par Alpha Sissoko (11e), l’OL ouvrait logiquement la marque. Sur corner et bien aidé par l’attentisme stéphanois, Tibo Kadewere ouvrait la marque (0-1, 16e). Ce n’était que le début du cauchemar pour les Verts… Quelques minutes plus tard, Mattia De Sciglio touchait la barre (22e) avant que Jessy Moulin évite le pire après une mauvaise relance de Timothée Kolodziejczak (33e). Mais les vagues Gones continuaient. 


Pourtant, comme sur l’ouverture du score, les Verts cédaient… sur CPA. Sur un coup-franc frappé par Léo Dubois, Marcelo venait en effet doubler la mise (0-2, 36e). La catastrophe prenait vie. Claude Puel avait beau opérer quelques changements à la pause, le mieux ne durait pas très longtemps. Quelques secondes après qu’Arnaud Nordin frappe la barre, Marcelo triplait la mise sur… CPA (0-3, 59e). Comme un horrible soir de novembre 2017, Tibo Kadewere inscrivait un quatrième but (0-4, 68e) avant que le 0-5 ne tombe sur un CSC de Denis Bouanga (0-5, 82e). La partie de plaisir pour l’OL s’arrêtait là, l’humiliation étant complète. Benoît Bastien ne prenait même pas la peine de laisser du temps additionnel. Sainté est seizième, mais l'avenir du club semble du côté de la zone rouge...

ASSE 0-5 OL
Buts : Kadewere (16e, 68e), Marcelo (36e, 59e), Bouanga (CSC, 82)
ASSE : Moulin - Sissoko (puis Nordin, 45e) - Camara - Kolodziejczak - Trauco - Gourna - Moueffek - Gabard (puis Bouanga, 45e)- Neyou (puis Youssouf, 76e) - Hamouma - Abi (puis Aouchiche, 59e


Satin Anti-Lyonnais disponible
Article plus récent chevron_right
Kolodziejczak : "On s'est fait balader"
keyboard_arrow_down Commentaires (71) keyboard_arrow_down