Flash : L'ASSE s'incline face à un SCO bien plus efficace

Pros  #SCOASSE   | Publié le | 104 commentaires

90 minutes pour se tester. À six jours de leur déplacement au Vélodrome, les Verts se frottaient au Angers SCO à l'occasion d'un ultime match de préparation. Privé de Mathieu Debuchy, touché face au Stade Rennais, Claude Puel était contraint d'innover. Le coach stéphanois choisissait finalement Aïmen Moueffek pour le couloir droit. Yvann Maçon, lui, était une nouvelle fois envoyé à gauche tandis que Zaydou Youssouf faisait son grand retour dans le onze de départ.

La première banderille était à mettre au compte des locaux. Envoyé dans la profondeur, Stéphane Bahoken résistait au retour de Timothée Kolodziejczak et déclenchait une frappe non-cadrée (3e). Si Jessy Moulin n'était pas mis à contribution sur cette occasion, son homologue, Paul Bernardoni, était très vite sollicité. Le néo-Angevin repoussait d'abord la reprise de Denis Bouanga, lancé par Zaydou Youssouf (14e), puis la tentative de Romain Hamouma à la récupération du cuir après un cafouillage dans la surface (18e). Jusque-là dominateurs, les Verts se faisaient surprendre. Loin de la cage stéphanoise, Baptiste Santamaria décrochait un petit missile qui venait finir sa course dans la cage adverse (0-1, 20e). Une ouverture du score qui venait calmer les ardeurs foréziennes. Les coéquipiers d'Yvan Neyou se faisaient d'ailleurs une autre frayeur. Taclé par derrière par Thomas Mangani, le "Z" restait plusieurs minutes au sol. Heureusement, l'ancien Bordelais finissait par se relever (26e). Si Denis Bouanga à la retombée d'un centre d'Adil Aouchiche manquait son geste quelques minutes plus tôt, la dernière occasion chaude de la première période était pour les joueurs de Stéphane Moulin. Aïmen Moueffek profitait de l'opportunité pour réaliser un retour de grande classe, digne d'un latéral droit qu'il n'est pourtant pas (37e).


En seconde période, le match repartait sur le même rythme. Entré en jeu à la pause, Arnaud Nordin tentait sa chance de loin mais sans réussite (51e) avant que Romain Hamouma ne bute une énième fois sur Paul Bernardoni après un bon service de Denis Bouanga (59e). Le reste de la deuxième mi-temps était bien moins emballant. Régulièrement maladroits, les Verts ne parvenaient pas à percer le mur angevin. La plus grosse occasion de la fin de rencontre était d'ailleurs pour le SCO. Servi dans la surface, Rayan Aït-Nouri voyait sa tentative être brillamment repoussée par Jessy Moulin (80e). Après une ultime tentative avortée d'Arnaud Nordin, c'en était terminé. Angers s'imposait un but à zéro face à l'ASSE. Les hommes de Claude Puel devront être bien plus efficaces et propres techniquement s'ils veulent espérer faire quelque chose face à l'Olympique de Marseille, vendredi prochain, à 19h00.


SCO 1 - 0 ASSE

But : Santamaria (20e)

La compo : Moulin - Moueffek - Fofana (puis Sow, 61e) - Kolodziejczak - Maçon - Neyou (puis Diousse, 61e) - Camara (puis Nordin, 45e) - Youssouf (puis Gourna, 45e) - Aouchiche (puis Krasso, 61e, puis Monnet-Paquet, 86e) - Hamouma (puis Abi, 61e) - Bouanga (puis Rivera, 73e)


Ton premier pari remboursé jusqu'à 100€ :
Article plus récent chevron_right
Des Verts pas assez tueurs pour Claude Puel
keyboard_arrow_down Commentaires (104) keyboard_arrow_down