Flash : L'ASSE poursuit Patrick Glanz en justice

Club | Publié le par Faustine | 85 commentaires

Restée sur une menace de poursuites, l'ASSE a finalement décidé d'attaquer Patrick Glanz devant la justice. L'agent de Stéphane Ruffier risque gros dans cette histoire.

La réaction de Patrick Glanz suite à la décision de Claude Puel d'écarter son protégé, Stéphane Ruffier, pourrait coûter très cher au gérant de Sports G Conseils. L'Equipe annonce ce soir que l'ASSE "devrait probablement saisir le tribunal de commerce et la commission fédérale des agents sportifs à l'encontre du conseiller", une décision qui fait suite au communiqué publié quelques jours après les sorties médiatiques de l'agent.


Au-delà des dommages et intérêts réclamés par le club, Patrick Glanz est désormais au coeur d'une affaire complexe. "Conseillé" (ou "agent du club") de Stéphane Ruffier depuis son arrivée dans le Forez, l'homme de 62 ans, n'est, aux yeux de la loi, pas son "agent". Un statut qui change tout car il l'engage à honorer plusieurs responsabilités auprès du club qui l'attaque désormais en justice pour "un double mandatement". Une infraction qui pourrait le contraindre à verser à minima 1.5 millions d'euros, l'équivalent de ses commissions versées par l'ASSE.

Photo de Stéphane Ruffier
chevron_right Voir la fiche de Stéphane Ruffier
Article plus récent chevron_right
Flash : Le groupe pour #ASSESRFC sans Ruffier !
chevron_left Article plus ancien
Puel sur Camara : "Il a simplifié son jeu"
keyboard_arrow_down Commentaires (85) keyboard_arrow_down