Flash : L'ASSE enchaîne une troisième défaite de rang

Pros  #ASSEOGCN   | Publié le | 136 commentaires

L'après-midi a été longue pour les Verts du côté de Geoffroy-Guichard. Décimés pour la réception de l'OGC Nice, les hommes de Claude Puel n'ont tout simplement pas fait le poids pendant 45 minutes avant d'y croire, bien aidés par une seconde mi-temps d'un autre calibre. Insuffisant pour éviter une troisième défaite de rang.

Trop faibles, les Verts n'ont jamais existé en première période. Capables de ne se procurer que deux petites occasions, grâce à Zaydou Youssouf (11e) et Kévin Monnet-Paquet (44e), les coéquipiers de Romain Hamouma ont surtout subi. Tout avait très mal débuté, mais Saïdou Sow revenait bien dans les pieds d'Amine Gouiri. Le répit n'était que de courte durée. Sur le corner qui suivait, Pierre Lees-Melou récupérait le cuir à l'entrée de la surface et déclenchait une reprise qui terminait au fond des filets d'un Jessy Moulin pas exempt de reproches (0-1, 8e). Un peu plus tard, Panagiotis Retsos, excellent pour sa première, permettait aux Verts de rester dans le match en venant à la rescousse de son gardien (21e). Si Claude Puel tentait de réagir, en réorganisant son onze, l'ASSE se tirait une balle dans le pied toute seule. Dans une position pourtant idéale, Saïdou Sow n'entendait pas son gardien de but sortir de sa cage. Le jeune défenseur central déviait la balle dans les pieds d'Amine Gouiri qui n'avait plus qu'à finir (0-2, 30e). Les Verts, transparents, à l'image d'un Jean-Philippe Krasso dépassé par l'événement, rentraient au vestiaire têtes basses. 


La deuxième période repartait sur les mêmes bases pour Sainté qui frôlait le pire après une drôle d'intervention de son portier, pas du tout aidé par la passe en retrait de Zaydou Youssouf (46e). Il fallait un petit miracle, et des entrées payantes, pour permettre aux locaux d'y croire. Maladroit, Walter Benitez relançait dans les pieds de Romain Hamouma. Le capitaine du jour servait Adil Aouchiche qui inscrivait son deuxième but en vert (1-2, 56e). Une réalisation au meilleur des moments. Revigorés, les Stéphanois enchaînaient. Leur numéro 21, poussé dans son dos par Dante, n'obtenait pas un penalty pourtant évident avant de voir son coup-franc être claqué par Walter Benitez. Un peu plus tard, Denis Bouanga tentait sa chance (86e) mais c'est finalement Myziane Maoulida qui, par miracle, héritait d'une frappe manquée par son coéquipier et éteignait définitivement les Verts (1-3, 90e). L'ASSE s'inclinait pour la troisième fois consécutive.


ASSE 1-3 OGCN

Buts : Aouchiche (56e) ; Lees-Melou (8e), Gouiri (30e), Maoulida (90e)

La compo : Moulin - Sissoko - Sow (puis Trauco, 45e) - Moukoudi - Retsos - Monnet-Paquet (puis Rivera, 72e) - Camara - Youssouf (puis Gourna, 57e) - Aouchiche (puis Benkhedim, 79e) - Hamouma - Krasso (puis Bouanga, 45e)

Photo de Adil Aouchiche
chevron_right Voir la fiche de Adil Aouchiche
keyboard_arrow_down Commentaires (136) keyboard_arrow_down