Flash : Impuissants et encore battus !

Pros  #MHSCASSE   | Publié le par Faustine | 189 commentaires

Le match à ne pas perdre... Sous la pression du Nîmes Olympique, vainqueur hier, l’ASSE, quinzième de Ligue 1 au coup d’envoi, devait prendre des points à Montpellier pour se donner un peu d’air.

Pour l’occasion, Claude Puel donnait sa chance à Yvann Maçon, titulaire pour la première fois de sa carrière en Ligue 1. Le néo-Stéphanois était accompagné par Ryad Boudebouz, de retour dans le onze de départ et Loïs Diony, conforté au poste de buteur par son entraîneur. La première frappe de la rencontre était d’ailleurs l’initiative de l’ancien joueur de National, mais elle ne posait aucun problème à Geronimo Rulli (7e). Le portier argentin était ensuite tout proche de se manquer mais Loïs Diony, à la retombé d’un coup-franc tiré par Ryad Boudebouz, ne parvenait pas à redresser la course du ballon (9e). Les deux joueurs étaient d’ailleurs dans tous les bons coups stéphanois, nombreux en ce début de première période à l’image de l’occasion de Miguel Trauco, lancé par Denis Bouanga, dix minutes plus tard (19e). Le Péruvien était malheureusement le principal acteur de la seule et presque unique occasion héraultaise… Débordé dans son couloir, il laissait Junior Sambia déposer un caviar sur le crâne d’Andy Delort qui ouvrait la marque contre le cours du jeu (0-1, 25e). Un coup sur la tête des Verts qui se relançaient après dix minutes de flottement. Denis Bouanga, d’abord maladroit sur un caviar de Ryad Boudebouz (36e), obtenait un penalty. Tout proche d’être tiré, celui-ci était annulé cinq minutes plus tard par le VAR. Conséquence, Junior Samba était expulsé (43e).

Au retour de la pause, Yvann Maçon était rapidement remplacé par Franck Honorat. Un choix offensif qui ne permettait pas à l’ASSE de se montrer dangereuse. Pourtant en supériorité numérique, le club du Forez était impuissant à l’image d’une frappe mollassonne de Yohan Cabaye (60e). La seule occasion construite était à mettre au crédit de Loïs Diony dont la reprise terminait sur le gardien adverse (68e). Incapable de se montrer dangereux, maladroit techniquement, en difficulté sur les rares incursions adverses comme celle de Gaëtan Laborde (77e), Sainté ne pouvait espérer mieux et s’inclinait un but à zéro sur la pelouse de la Mosson. Plus que jamais, l’ASSE est en danger en Ligue 1.

MHSC 1 - 0 ASSE
Buts : Delort (25e)
ASSE : Ruffier - Trauco (puis Abi, 79e) - Fofana - Perrin - Saliba - Maçon (puis Honorat, 48e) - Aholou - Cabaye - Boudebouz - Bouanga - Diony (puis Edmilson, 70e)

Article plus récent chevron_right
Cabaye : "Bien sûr que c'est inquiétant"
chevron_left Article plus ancien
Flash : Le onze de départ avec Maçon !
keyboard_arrow_down Commentaires (189) keyboard_arrow_down