Flash : Etienne Green héros, les Verts vainqueurs

Pros  #NOASSE | PubliĂ© le | 2 commentaires

Le match de la peur. Lorient vainqueur dans l’après-midi, Nîmes (18e) et Saint-Etienne (16e) attaquaient leur 31e journée avec la boule au ventre.

Privé d’Arnaud Nordin à la dernière minute, Claude Puel lançait finalement Denis Bouanga face à son ancien club. Visiblement, les Crocos attendaient le Gabonais. Sur son premier ballon, l’ailier des Verts se faisait découper par Lucas Deaux qui n’était même pas sanctionné sur cette action (4e). Le ton était donné. Quelques minutes plus tard, Denis Bouanga était à nouveau visé. Cette fois, Sofiane Alakouch était sanctionné d’un jaune (11e). Les Verts ne répondaient pas avec de l’agressivité. Miguel Trauco d’un bon centre à destination de Charles Abi (17e) envoyait un premier message. Le deuxième était le bon. Charles Abi trouvé en position de pivot remisait pour Wahbi Khazri, le Tunisien, lui, envoyait un missile dans la cage de Baptiste Reynet (0-1, 23e). Bien en place, l’ASSE ouvrait logiquement la marque. Mais l’avantage au tableau d’affichage était tout proche d’être annulé. L’égalisation nîmoise, inscrite par Moussa Koné après un poteau de Zinedine Fehrat, était heureusement annulée pour hors-jeu (40e). Avertis, les Stéphanois étaient proches de doubler la mise juste avant la pause. Mais la frappe de Mahdi Camara était repoussée du bout des doigts par le portier des Crocos (41e).

Au retour de la pause, le match à Lorient était dans toutes les têtes. Mais bien dans son match, Etienne Green repoussait un coup franc. Un arrêt déterminant car quelques minutes après avoir sauvé les siens en revenant parfaitement dans sa surface (62e), Denis Bouanga soulageait tout un peuple en inscrivant un but de toute beauté. Une réalisation synonyme de grand bol d’air (0-2, 66e). Un peu plus tard, Romain Hamouma pensait même offrir une fin de journée pleine de bonheur à ses supporters (70e). Mais son but, tout aussi beau que les deux précédents, était refusé pour un hors-jeu de Denis Bouanga au départ de l’action. Le match était alors loin d’être terminé… Sur une sortie parfaite et complètement anodine, Thomas Léonard désignait le point de penalty. Une décision hallucinante, aussi incompréhensible qu’imaginaire. Fou furieux, Claude Puel écopait d’un carton jaune mais la décision n’évoluait pas. Oui mais voilà, si l’arbitre de la rencontre voulait modifier le visage de cette rencontre, Étienne Green en décidait autrement. Le Stéphanois de coeur, au club depuis 11 ans, sortait le penalty de Renaud Ripart (87e). Les amoureux de l'ASSE, au stade et devant leur écran, exultaient. Le numéro trois envoyait tout le monde au paradis. Sainté n’est pas encore sauvée, mais Sainté a gagné son match de la peur (2-0).

NO 0-2 ASSE
Buts : Khazri (23e), Bouanga (66e)
ASSE : Moulin - Debuchy - Moukoudi - Cissé - Trauco - Neyou (puis Moueffek, 63e) - Camara - Aouchiche (puis Gourna-Douath, 83e) - Bouanga (puis Monnet-Paquet, 83e) - Abi (puis Hamouma, 59e) - Khazri (puis Youssouf, 59e).


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Photo de Denis BouangaPhoto de Wahbi Khazri
chevron_right Voir la fiche de Denis Bouanga, Wahbi Khazri
Article plus récent chevron_right
Green : "Ça va être dur de dormir"
chevron_left Article plus ancien
Khazri : "On fait corps, on est tous ensemble"
keyboard_arrow_down Commentaires (2) keyboard_arrow_down