Flash : Des Verts trop timorés s'inclinent face à Montpellier

Pros     | Publié le par Tibo | 196 commentaires
Dans un Chaudron bouillant, l'AS Saint-Etienne recevait le Montpellier Hérault avec l'objectif d'assurer sa quatrième place et donc sa qualification en Ligue Europa, et de mettre la pression sur Lyon avant son déplacement à Marseille. Mais rien ne s'est passé comme prévu...

Comme à son habitude, Saint-Etienne prenait rapidement la maîtrise du jeu, affichant plus de 60% de possession de balle. Pourtant, durant ce premier acte, c'est Montpellier qui se montrera le plus dangereux. Par l'intermédiaire de Gaëtan Laborde notamment, qui parvenait à couper la trajectoire d'un centre au premier poteau, obligeant Ruffier à réaliser une parade réflexe. Rugueux défensivement, Montpellier se montrait également à l'aise techniquement, dans le domaine offensif, à l'image de la très belle action collectif, ponctuée d'une frappe de Mollet, repoussée une nouvelle fois par Ruffier.
Saint-Etienne se montrait dangereux à une seule reprise, grâce à Wahbi Khazri qui voyait sa frappe puissante légèrement détournée, suffisamment pour fuyer le cadre. 

En seconde mi-temps, Daniel Congré se faisait rapidement expulser pour une grosse semelle sur Nordin. On pensait alors que le match venait de basculer et que Saint-Etienne allait en profiter. Durant quelques minutes, l'ASSE enflammait enfin le Chaudron, Mathieu Debuchy d'une frappe puissante dans l'angle fermé, obligeait Lecomte à réaliser une parade. Mais seulement dix minutes après l'exclusion du Montpellierrain, Bastien voyait à nouveau rouge. Rémy Cabella écopait d'un second carton jaune et quittait le terrain en larmes. 
Sur la remise en jeu, Montpellier refroidissait le Chaudron, Gaëtan Laborde d'une frappe limpide, trompait Stéphane Ruffier (0-1). L'ASSE ne parvenait toujours pas à emballer le match, et le K.O semblait même plus proche que l'égalisation. Dans les derniers instants, Robert Beric obtenait la balle de l'égalisation, mais se montrait trop attentiste, permettant à Ristic d'intervenir. 

Montpellier s'impose dans le Chaudron, mettant fin à une belle série stéphanois. La Ligue Europa n'est pas encore assurée, et pour la Ligue des Champions, il faudra surement repasser... 
Article plus récent chevron_right
Perrin : "C'est un gros coup d'arrêt"
keyboard_arrow_down Commentaires (196) keyboard_arrow_down