Flash : Des Verts inspirés dominent largement l'OGCN !

Pros  #ASSEOGCN   | Publié le | 89 commentaires

Drôle d’ambiance du côté de Geoffroy-Guichard. Opposés à l’OGC Nice pour leur retour dans le Chaudron, les Verts, dans un stade à huis clos, ont livré une prestation séduisante. De quoi s'offrir un succès qui fait du bien.

Pour démarrer, Claude Puel optait pour une composition presque type, titularisant toutefois Jean-Philippe Krasso, sa recrue estivale. Le néo-Stéphanois était d’ailleurs le premier à se faire remarquer. Lancé par Ryad Boudebouz, le numéro 14 des Verts préférait le côté droit et oubliait Denis Bouanga (5e). L’OGCN répondait dix minutes plus tard. Débordé, Gabriel Silva se reprenait mais voyait le ballon atterrir par malheur dans les pieds d’un Niçois. Heureusement, Wesley Fofana contrait une frappe qui partait bien (14e). Le répit était de courte durée pour la défense des Verts. Yann M’Vila relançait plein axe, Hicham Boudaoui récupérait et décalait un Kephren Thuram qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets de Jessy Moulin (0-1, 17e). L’ASSE réagissait très vite. Seul au point de penalty après une récupération de Mahdi Camara, Denis Bouanga déclenchait une frappe au ras du sol qui était sauvée sur sa ligne par Bambu (23e). L’ouverture du score niçoise relançait des Verts qui finissaient fort. À la retombée d’un corner, Jean-Philippe Krasso égalisait (1-1, 43e). Les Stéphanois étaient même proches de revenir au vestiaire avec un avantage mais la tête de Denis Bouanga venait s’écraser sur la barre de Walter Benitez (45e).


Dix minutes de folie

Au retour de la pause, l’ASSE renouvelait complètement son onze contrairement à Patrick Vieira qui conservait son dispositif. Et pourtant… Bien rentrés dans leur seconde période, les Verts passaient rapidement devant. À la récupération d’une relance hasardeuse, Wahbi Khazri offrait à Charles Abi la possibilité d’inscrire son troisième but de la saison (2-1, 46e). Assommé, l’OGCN capitulait une troisième fois quelques secondes plus tard. Maxence Rivera échangeait avec Romain Hamouma. Le numéro 21 s’insérait dans l’axe puis décalait Charles Abi. Le 9 s’effaçait pour Yvann Maçon qui croisait sa frappe (3-1, 49e). Les Verts étaient en feu et la formation stéphanoise brillait. Maxence Rivera trouvait Charles Abi. En pleine confiance, le Clermontois de naissance effaçait Walter Benitez et inscrivait un quatrième but (4-1, 54e). À la passe un peu plus tôt, l'ancien du FCBJ était proche de s'offrir son but comme un grand, mais son enroulé n'attrapait pas le cadre (82e). Pas grave, l'essentiel était déjà là. Dans l'envie, dans le jeu, les Verts ont convaincu. Après cette victoire quatre buts à un, les hommes de Claude Puel se concentrent désormais sur la réception de Charleroi, programmée la semaine prochaine.


ASSE 4 - 1 OGCN

Buts : Krasso (43e), Abi (46e, 54e), Maçon (49e) - Thuram (17e)
Première compo : Moulin - Debuchy - Fofana - Kolodziejczak - Silva - M’Vila - Camara - Boudebouz - Nordin - Krasso - Bouanga
Deuxième compo : Bajic - Sissoko -Tshibuabua - Karamoko - Maçon - Diousse - Gourna-Douath - Khazri - Hamouma - Abi - Rivera

keyboard_arrow_down Commentaires (89) keyboard_arrow_down