FCNA 1-3 ASSE : le podium se rapproche !

Pros | Publié le par Pierre Roure | 21 commentaires
Voilà une soirée que tous les stéphanois attendaient avec impatience. Certes, il s’agissait avant tout de sécuriser la quatrième place mais en cas de victoire à la Beaujoire et de contre-performance de Lille, l’opportunité de jouer une finale pour le podium le weekend prochain était tout à fait envisageable !
Hold-up à Nantes

Le stade des canaris affichait complet pour la réception de Saint-Étienne. La partie débutait sur un rythme plaisant. Dès l'entame de match, les nantais infligeaient un gros pressing à l’ASSE qui commettait des erreurs inhabituelles défensivement. Une domination jaune qui fut à deux doigts de se concrétiser par un but mais Jonathan Brison sauva sur sa ligne in extremis (9’). Alors que les Verts souffraient, c’est Mevlut Erding sur un coup de pied arrêté tiré par l'homme en forme Max-Alain Gradel, qui d’un coup de tête rageur détourna le but dans les buts de Riou impuissant (10’). Cette ouverture du score intervint sur la première offensive stéphanoise ! Les locaux ne se démobilisaient pas mais c’était sans compter sur l’insolente réussite des stéphanois et la forme internationale de Ruffier. Très en jambe, Mevlut Erding poussa à la faute Djidji et Olivier Thual désigna sans hésitation le point de penalty. Max-Alain Gradel ne se fit pas prier pour transformer cette occasion de faire le break (23’). Un deuxième coup de massue pour les canaris qui ne déméritaient pas jusqu’alors. Dans le temps additionnel, Saint-Étienne a confirmé son rang de spécialiste des frappes lointaines. Cette fois-ci, c’est Mevlut Erding qui s’est régalé en trompant le portier nantais (45’+2’). Une frappe splendide qui scellait une première mi-temps d’un réalisme froid. Sur quatre situations, l’ASSE a marqué trois fois.

La réussite a choisi son camp

Au retour des vestiaires, les stéphanois ont géré le score non sans mal. Les canaris ont eu le mérite de ne pas lâcher et ont multiplié les offensives sur la cage de Stéphane Ruffier. La charnière centrale constituée de Bayal Sall et Loïc Perrin s’est montrée fébrile à plusieurs reprises à l’image du rush d’Itay Shechter tout près de tromper Ruffier (50’). Sur un coup franc de Banel Nicolita, c’est Benjamin Corgnet qui trouvait le poteau de son propre but (54’)! A l'heure de jeu, Serge Gakpé a joué les artificiers en tentant une frappe des vingt mètres bien repoussée par Stéphane Ruffier énorme ce soir (58’). Finalement, ce même Gakpé a fini par trouver la faille à la 82ème minute mais cette réduction du score n’a pas suffie aux hommes de Der Zakarian. Les Verts remportent leur 19ème victoire de la saison, une première pour Saint-Étienne depuis 32 ans.

Grâce à ces trois points, l'AS Saint-Étienne finira devant Lyon au classement. Le club s'offre surtout une finale pour la Ligue des champions la semaine prochaine compte tenu de la défaite du LOSC (1-3). Le Chaudron va bouillir comme jamais !

Ton premier pari remboursé jusqu'à 100€ :
Article plus récent chevron_right
FCNA - ASSE : Les notes
chevron_left Article plus ancien
Flash : FCN 1-3 ASSE
keyboard_arrow_down Commentaires (21) keyboard_arrow_down