Et si Bayal restait ?

Mercato | Publié le par Thomas | 47 commentaires
Alors qu'il a rejoint le Qatar la semaine dernière, le défenseur sénégalais Mustapha Bayal Sall ne s'est toujours pas engagé officiellement avec le club de Doha, Al-Arabi.

A 30 ans, le colosse défenseur central possède encore une année de contrat dans le Forez. Et s'il avait bien un bon de sortie, il n'a pas été autorisé à rallier l'émirat du Moyen-Orient. Pour cause, l'ASSE attendait de recevoir les garanties de paiement de la petite indemnité demandée (1M€). Après les transferts compliqués de Nivaldo et Feindouno dans ce même pays (il avait fallu saisir l'UEFA pour recevoir les paiements), Roland Romeyer et Bernard Caiazzo font preuve de prudence.
L'état major stéphanois a posé un ultimatum à Bayal et au club Qatari. Il exigeait la réception de l'intégralité des documents signés en bonne et due forme hier soir au plus tard annonce L'Equipe. Les Verts ont également expliqué leur position au représentant du joueur. Si Al-Arabi n'a pas respecté cette condition, les Verts vont obliger Bayal Sall a revenir du côté de l'Étrat : "Ou il y a un accord ce mercredi (hier), ou il revient" indique Romeyer dans les colonnes du Progrès.

L'officialisation de sa vente ... ou de son retour... devrait donc se faire rapidement.
Article plus récent chevron_right
AEK - ASSE : "Un match à 5M€" dixit Romeyer
chevron_left Article plus ancien
Mollo et Corgnet toujours invités à partir
keyboard_arrow_down Commentaires (47) keyboard_arrow_down