EDF : Galtier parle de Ruffier, libéré, et Perrin, monstrueux

Pros | Publié le par Thomas | 8 commentaires
Convoqué régulièrement en Équipe de France, Stéphane Ruffier ne se rend plus à Clairefontaine depuis fin 2015 et une discussion avec le sélectionneur Didier Deschamps. Si aucune information sur cette discussion n'a été révélée, il semble que le solide portier forézien préfère rester chez lui plutôt que d'endosser le rôle de troisième gardien. Une preuve de plus de l'esprit de compétiteur du grand gaillard. Dans Le Progrès, Christophe Galtier observe que, depuis cet épisode, son gardien numéro un semble libéré, plus apaisé, et c'est bénéfique pour l'ASSE :

"Bien sûr que Stéphane a le niveau international. Mais, d’une part, je respecte son choix, d’autre part, je respecte la discussion qu’il a avec le sélectionneur. Je ne veux pas m’immiscer là-dedans.
Ce que je sais, c’est depuis que Stéphane a discuté librement, tranquillement avec Didier Deschamps, et même si rien n’a filtré de leur échange, il est libéré. Au quotidien comme à l’approche des convocations de l’Équipe de France. Ça, c’est important. J’ai conscience que Stéphane est notre gros point fort. Et l’épisode du Beitar Jérusalem (son expulsion qui lui a coûté trois matches de suspension) l’a fait grandir encore. 
Quant à Loïc Perrin, monstrueux ces derniers temps, il a contre lui de n’avoir jamais joué la Champions League car on l’aurait vu alors au haut niveau. Et il serait peut-être à un autre niveau aujourd’hui. Ou il serait parti."
Photo de Loïc PerrinPhoto de Stéphane Ruffier
chevron_right Voir la fiche de Loïc Perrin, Stéphane Ruffier
Article plus récent chevron_right
Nordin a déjà deux points forts
chevron_left Article plus ancien
Tannane croise Gradel
keyboard_arrow_down Commentaires (8) keyboard_arrow_down