Dogon : "J'aime toujours gagner contre l'OM !"

Formation | Publié le par Joris | 2 commentaires

Après la belle victoire de ses joueurs face à l'Olympique de Marseille (3-1) grâce à un doublé d'Othman et un but de Jules Mouton, Jean-Luc Dogon s'est arrêté à notre micro pour revenir sur le match. Très satisfait d'avoir battu Marseille, il aurait aimé se mettre encore plus à l'abri. 

Jean-Luc Dogon : "Oui elle fait plaisir, elle fait du bien ! J'aime toujours gagner contre l'OM donc c'est un peu particulier. J'ai bien aimé l'état d'esprit des garçons parce que cela n'a pas été facile. L'OM aurait pu revenir à trois buts à deux s'ils avaient mis ce pénalty... Cela a été un match difficile après il faut être lucide : il y a eu beaucoup de solidarité, de compensation, on a marqué quand il fallait. J'aurais aimé qu'on en marque beaucoup plus parce qu'à la fin il y avait quand même les espaces pour le faire et on aurait pu se mettre plus à l'abri. On concède le but et le pénalty sur des erreurs largement évitables derrière. On a manqué un peu de rigueur défensive, c'est peut-être mon côté ancien défenseur. Même offensivement cela aurait pu et dû être mieux. Il faut être exigeant parce que ce sont des U19 et il faut qu'ils prennent ces habitudes-là pour le plus haut niveau que ce soit avec la réserve ou avec les pros. Tout n'est pas négatif, loin de là. C'est ce que je leur ai dit : quand ils jouent ensemble, qu'ils sont solidaires, qu'ils font les efforts et qu'ils sont récompensés, cela fait plaisir à voir et je pense qu'ils ont pris du plaisir. 


Je les attendais au tournant (après la défaite face à Colomiers la semaine dernière, ndlr). On a revu la première mi-temps tous ensemble, c'était largement insuffisant et je les attendais aussi par rapport au match aller, car beaucoup étaient là au match aller. On avait été un peu pareil, un peu suffisant. On avait fait 4-3 mais c'est un match qu'on ne devait pas perdre. Ils étaient attendus, ils ont répondu présents mais il y a encore des choses à travailler. On a envie de continuer maintenant. Il faut que l'on s'occupe déjà de nous, c'est vrai que cette année on a des équipes qui changent beaucoup de joueurs. Si on regarde le onze de départ, ce sont uniquement des joueurs qui s'entrainent avec la réserve. C'est un peu compliqué parfois d'avoir les bons repères. Il faut qu'on enchaîne."


keyboard_arrow_down Commentaires (2) keyboard_arrow_down