Deux points de perdus

Pros | Publié le par Tibo | 0 commentaire
Après le désillusion du derby, l'AS Saint-Étienne devait réagir face à un concurrent direct dans la course à l'Europe. Malgré un score nul et vierge, l'ASSE a montré un visage conquérant et aurait mérité de repartir avec les 3 points... http://www.envertetcontretous.fr/monOnze/images/6d805dbcc43122a266928eef000d3724.png L'ASSE manque le coche en première mi-temps Christophe Galtier avait concocté un onze de départ surprenant, avec un repositionnement de Ghoulam un cran plus haut à gauche. les premières minutes allaient lui donner raison. Lancé dans la profondeur par Guilavogui, Romain Hamouma se présentait face à Carasso, sa frappe croisée était détournée par le portier Girondin (2e). Quelques minutes plus tard (14e), c'est Aubameyang qui tenta sa chance à l'entrée de la surface, mais sa frappe écrasée, rata le cadre. Saint-Étienne continua à harceler le milieu de terrain Girondins, sur une nouvelle récupération, Faouzi Ghoulam tenta sa chance à 25M du but, d'un lob astucieux qui termina sa course sur la barre, d'un Cédric Carasso dépassé... Une seconde mi-temps moins disputée La seconde mi-temps fut bien moins intéressante. Bordeaux ne fut jamais en mesure d'inquiéter l'AS Saint-Étienne dans cette rencontre. Notamment grâce à l'excellente prestation d'un Bayal Sall en forme internationale ! De son côté, il ne manqua pas grand chose à l'ASSE pour faire la différence. Une passe mieux ajustée, un peu plus de réussite ou une plus grande présence dans la surface... Les hommes de Christophe Galtier ont cependant montré un visage séduisant à Chaban Delmas, de bonne augure avant de recevoir Lorient. Vous pouvez réagir sur cette rencontre sur : - Notre compte Facebook - Notre compte Twitter - Sur le forum du site
Article plus récent chevron_right
Trophée UNFP : Ruffier domine après Aubame
chevron_left Article plus ancien
La compo officielle
keyboard_arrow_down Commentaire (0) keyboard_arrow_down