Des prêts sans intérêt ?

Pros | Publié le par Evect | 32 commentaires

En début de saison, c'est un mini exode stéphanois en direction de la Lorraine qui a marqué les supporters. Outre ces trois départs, d'autres joueurs ont été prêtés par le club forézien. Que s'est-il passé pour eux ce week-end ?

Tout d'abord, il convient de revenir sur la situation nancéienne où trois joueurs stéphanois sont présents. Vagner Dias Goncalves, ayant subi une fracture du péroné et une luxation de la cheville fin novembre, ne joue plus, mais devrait reprendre la compétition d'ici début avril. Makthar Gueye et Kenny Rocha-Santos, quant à eux, enchaînent les matchs. Pour ce déplacement à Rodez (1-1), le premier nommé a disputé l'intégralité de la rencontre, quand le second, cédé à Nancy cet été, est entré à dix minutes du terme pour remplacer Bassi.


En Grèce, Alexandros Katranis, titulaire la semaine dernière face à l'AEK Athènes, n'était pas dans le groupe pour affronter l'Olympiakos.


Alexis Guendouz, en revanche, s'éclate en National. Encore titulaire lors du précieux succès décroché à Bauer face au Red Star (1-2), le portier stéphanois est deuxième du championnat avec son équipe. À l'inverse, Alpha Sissoko peine à s'imposer au Puy. De nouveau sur le banc, il n'est pas entré en jeu lors de la première victoire ponote à domicile de la saison sur Bastia-Borgo (3-0).


Enfin, exilé en Angleterre, Harold Moukoudi a démarré par une défaite à Brentford (3-2), mais avec la satisfaction de son nouvel entraîneur et ancien Madridiste, Jonathan Woodgate.

Photo de Harold Moukoudi
chevron_right Voir la fiche de Harold Moukoudi
Article plus récent chevron_right
Vagner, roi de Nancy
chevron_left Article plus ancien
Coup de tête : Rien ne va plus, faites du jeu
keyboard_arrow_down Commentaires (32) keyboard_arrow_down