Des Grenoblois solidaires et revendicatifs dans le Chaudron

Stade  #ASSEGF38 | PubliĂ© le par Joris | 20 commentaires

L'ambiance était particulière ce samedi après-midi au Stade Geoffroy-Guichard. Si le club et les Magic Fans avaient fait en sorte que ce retour au stade soit bouillant, les autorités en ont décidé autrement en interdisant d'accès au stade les tambours du groupe pensionnaire du Kop Nord. 

Alors que tout était prévu pour que la fête soit belle dans le Chaudron samedi après-midi pour le retour du public à Geoffroy-Guichard, il n'en a finalement rien été. Alors que le Kop Nord s'apprêtait à s'égosiller à nouveau et qu'un tifo était prévu par les Magic Fans, une décision de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) est venue gâcher la fête. Pour ne pas avoir amené leurs tambours dans le temps imparti, cette dernière a décidé de ne pas autoriser leur entrée une bonne heure et demi avant la rencontre. Malgré des tentatives de discussions avec les supporters et le club, celle-ci est restée inflexible. 

Ouverts au dialogue qui n'aura finalement jamais lieu si ce n'est avec le Laurent Batlles impuissant face à la situation, les Magic Fans décident à contre-coeur de quitter le stade Geoffroy-Guichard en laissant tout de même un message à destination de la direction du club : "Direction démission". 

Ce sont donc les Grenoblois qui se sont fait entendre une bonne partie du match dans un Chaudron qui ne portait pas si bien son nom que cela ce samedi après-midi. Une partie seulement puisqu'en solidarité avec les Ultras stéphanois, les supporters grenoblois ont effectué une grève des chants pendant les quinze premières minutes de la seconde période. Un mouvement de protestation accompagné de la banderole suivante : ""Ultras 42" supporters stéphanois ≠ criminels". Un message signé des Red Kaos, en référence à l'opération de police ayant mené aux interpellations de 27 personnes au petit matin il y a déjà plusieurs jours. C'en est suivi le chant "liberté par les ultras" repris par le Kop Nord. 

Les supporters venus d'Isère ont également affiché un message à destination de la préfecture de la Loire qui a limité le déplacement des leurs dans le Forez à seulement 500 supporters. Pour pointer l'incohérence de telles décisions, les Grenoblois ont affiché la banderole suivante : "À 500 des gens bien, à 501 des vauriens ? Votre incompétence n'a pas de limite."


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Article plus récent chevron_right
ASSE : Saint-Étienne, roi du nul !
chevron_left Article plus ancien
Le Stade Bonal attend l'ASSE de pied ferme !
keyboard_arrow_down Commentaires (20) keyboard_arrow_down