Des conditions posées par Romeyer et Caïazzo pour la vente de l'ASSE !

Club | Publié le par Joris | 175 commentaires
🎙Le debrief' du match à 18h !
France Bleu Saint-Étienne Loire 👇 👉
Direct
France Bleu Saint-Étienne Loire

Alors que RMC Sport annonçait hier que la vente de l'AS Saint-Étienne pourrait s'accélérer, Le Progrès vient doucher aujourd'hui les espoirs des supporters stéphanois désirant une vente rapide du club. 

En effet, le quotidien explique que David Blitzer, le candidat américain au rachat de l'ASSE, n'a toujours pas repris contact avec les actionnaires Bernard Caïazzo et Roland Romeyer et n'a donc fait aucune offre pour le rachat du club pour le moment. Une source proche du dossier évoque les sanctions prononcées à l'encontre de l'AS Saint-Étienne comme possible frein aux négociations. Pour rappel, Romain Molina évoquait quant à lui un manque de transparence des deux actionnaires tandis que Manu Lonjon pointait le comportement de Roland Romeyer comme étant celui de quelqu'un "d'absolument pas vendeur". 


Le Progrès rajoute que des proches de Bernard Caïazzo et de Roland Romeyer assurent que ces deux derniers veilleront au respect de trois conditions pour vendre le club. Ils scruteront les sommes injectées dans le club, la pertinence du projet sportif et veilleront à ce que le personnel en place soit maintenu.

Le Progrès est donc venu infirmer les informations de RMC Sport datant d'hier, comme l'a fait également Romain Molina par le passé en annonçant rapidement que le media communiquait de mauvaises informations sur le sujet. Pour les supporters stéphanois qui souhaitent voir l'ASSE vendue, il va donc falloir (encore) patienter un peu. 


keyboard_arrow_down Commentaires (175) keyboard_arrow_down