Dernis : "La double présidence est un frein pour Saint-Etienne"

Anciens Verts | Publié le par Grégory | 44 commentaires

Invité dans 100% Ligue 1, l'ancien milieu de terrain des Verts de 2006 à 2009 Geoffrey Dernis a dézingué la double présidence de l'ASSE, qui représente selon lui un "vrai frein à l'évolution de Saint-Etienne".

"Je vais être franc, je pense que la double présidence est un frein pour Saint-Etienne. Caïazzo était beaucoup plus sur Paris parce qu’il avait plein de chose à faire là-bas. Romeyer lui, c'est l'enfant du pays, donc il était constamment là. Cette double présidence est un vrai frein à l'évolution de Saint-Etienne parce que les deux veulent avoir la mainmise sur le club. Indirectement, ils se tirent un peu dans les pattes pour avoir le monopole et personne ne veut lâcher. Quand tu les vois au moment où tu vas signer, tout est beau tout est rose, ils sont tous dans le même sens donc tu te dis que ce que tu as lu ce n'est pas forcément vrai. Puis au bout de trois ans, tu te rends compte que c'est vrai, ils essayent de faire bonne figure, mais à l 'intérieur du club il y a des mésententes. Il y a toujours un des deux qui veut placer un mec mais si ça ne va pas, c'est l'autre qui va placer un mec à lui. Il n'y a jamais eu les deux qui ont dit on veut la même personne.(...) J'espère que Puel a été validé par les deux, apparemment c'est les deux donc c'est peut-être une première."

Article plus récent chevron_right
Mercato : Ntep rebondit à Guingamp
chevron_left Article plus ancien
Buisine a signé son CDI
keyboard_arrow_down Commentaires (44) keyboard_arrow_down