De Garcia à Sablé, quelles conséquences sur la préparation physique ?

Pros | Publié le par Faustine | 38 commentaires
Alors que la préparation physique a été organisée par le staff d'Oscar Garcia et notamment son préparateur physique, Quique Sanz, le départ de ses derniers a bouleversé les habitudes du groupe stéphanois. Invité d'Onzeo, Thierry Cotte s'est exprimé sur ce récent changement de staff, qui peut remettre en question le travail des préparateurs physiques de l'ASSE.

"Concernant la passation de pouvoirs, il faut connaître du mieux possible ce qui a été fait avant. J'ai eu la chance d'assister aux séances de Quique Sanz, qui était le préparateur physique. Elles étaient toutes avec le ballon. Il faut respecter un changement progressif. Si on change de méthodologie trop vite et de façon trop brutal, les organismes sont surpris et nous n'avons pas forcément de bons résultats. Il faut assurer une petite continuité du travail qui a été fait et doucement glisser vers la méthodologie du nouveau coach. Pour l'instant avec Julien Sablé, tout est également fait avec ballon. 

Le niveau physique moyen sur les treize journées est très bon. On a des statistiques officielles qui viennent de la Ligue qui permettent de positionner les prestations physiques de l'ASSE. On a des données sur tout, la technique, la tactique et désormais le physique. L'ASSE est en troisième position sur la distance totale parcourue et en deuxième position sur les sprints réalisés par l'équipe. On individualise de plus en plus notre travail en travaillant sur les points faibles. Cette année, je me suis mis en contact avec les préparateurs physique de nos internationaux, de façon à avoir un retour et à leur donner mes propres informations. Nos joueurs partent avec leur propre boitier GPS, de sorte qu'on ait une idée très précise de la charge."

10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

chevron_left Article plus ancien
Flash : 700 Strasbourgeois dans le Chaudron
keyboard_arrow_down Commentaires (38) keyboard_arrow_down