Costil : "Il nous manquait ce qui nous fait aimer le football"

Pros  #ASSESR   | Publié le par Tibo | 13 commentaires
Benoît Costil qui avait déjà confié sa frustration avant la rencontre de devoir jouer dans un stade vide, a de nouveau évoqué après la rencontre, sa tristesse d'avoir évolué dans une enceinte à huis clos. Le gardien de Rennes a lâché une phrase pleine de bon sens, sur laquelle la LFP devrait se pencher : "Il nous manquait ce qu’il nous fait aimer le football aujourd’hui" :

« Ce n’était pas drôle ni pour nous ni pour Saint-Etienne. Je pense que quand tu es poussé par ton stade, ton public, surtout ici, tu ressens cette ferveur, ça te donne envie de te surpasser. Pour n’importe quel adversaire, venir ici est un plaisir parce que ça vit et ça « pue » le football. Il nous manquait ce qu’il nous fait aimer le football aujourd’hui. Malgré tout on a vu deux formations cohérentes. Les deux équipes ont, à mon sens, essayé de faire du jeu. »

Source : staderennais.com
chevron_left Article plus ancien
Le Préfet enrage
keyboard_arrow_down Commentaires (13) keyboard_arrow_down