Corgnet : "On n'a pas notre destin entre nos mains"

Pros | Publié le par Tibo | 17 commentaires
Comme ses partenaires et son entraîneur, Benjamin Corgnet est satisfait du résultat à Annecy et espère toujours un faux pas de Marseille ou Monaco sur la dernière rencontre pour, pourquoi pas, grappiller une place supplémentaire même si cette 5e place et une nouvelle qualification pour l'Europa League serait déjà une satisfaction.  "Cette équipe d'Evian jouait son avenir en Ligue 1, on le savait. On savait que ce serait compliqué, mais qu'on allait avoir aussi des espaces et des coups à jouer et que ce serait un combat avec des longs ballons et qu'il fallait répondre présent. On est satisfaits parce que cette victoire n'était pas facile. C'est toujours navrant d'envoyer une équipe en Ligue 2, je leur souhaite le meilleur pour la suite et qu'ils remonteront vite en Ligue 1. 
C'est vrai qu'on est sur une bonne dynamique, avec cette victoire face à Nice qui nous a donné encore plus confiance en notre jeu. On avait des espaces et beaucoup de joueurs en forme. On savait qu'on allait se procurer des occasions, il fallait être réaliste. On aurait pu en marquer plus, mais on aurait pu également en encaisser... C'était important de faire un résultat. 

On n'a pas notre destin entre nos mains, il fallait un faux pas de Marseille, on a fait le taff et on va aborder le dernier match de la même façon. 5e c'était l'objectif que l'on s'était fixé plus la saison avançait. Être encore Européen, c'est quelque chose que l'on fait depuis plusieurs années... Ce n'est pas à négliger non plus, il y a de grosses cylindrés devant nous et nous on est là, à cette place, c'est très bien."
Article plus récent chevron_right
Mandanda et Blanc préférés à Ruffier et Galtier
chevron_left Article plus ancien
Quelques réactions côté ETG - Croix de Savoie
keyboard_arrow_down Commentaires (17) keyboard_arrow_down