Commission de discipline : la réaction du club

Club | Publié le par Faustine | 19 commentaires

Alors que les supporters se préparaient au pire, l'ASSE n'a, pas été épargnée par la commission, mais malgré tout été sanctionnée de manière plus clémente que prévue. Les dirigeants ont d'ailleurs publié un communiqué à ce sujet dans la nuit, soulignant le travail des représentants du club, restés pendant plusieurs heures au siège de la LFP pour défendre les intérêts stéphanois.

"L’AS Saint-Etienne prend acte de la sanction de la commission de discipline de la LFP. Cette décision - deux matches à huis clos total du Stade Geoffroy-Guichard dont un avec sursis - se substitue à celle prise à titre conservatoire le 16 décembre 2019. La prochaine rencontre face à Nantes, programmée ce dimanche 12 janvier, se déroulera donc à huis clos.

Les représentants du club ont défendu leurs arguments durant plus de deux heures devant les membres de la Commission de discipline de la LFP.

Au cours de cette audition, la commission a semble-t-il été attentive au processus engagé en collaboration avec le Préfet de la Loire et visant à apporter des actions correctives dans l’organisation des matches.

L'ASSE souhaite désormais poursuivre les échanges sur les questions de sûreté dans les stades français avec toute la famille du football.

Par ailleurs, le sursis fait peser sur le club une lourde menace qu’il conviendra d’appréhender avec tous ceux qui le supportent.
"

Article plus récent chevron_right
Trophées de la décennie : dernier jour de vote
chevron_left Article plus ancien
Agenda du week-end
keyboard_arrow_down Commentaires (19) keyboard_arrow_down