Claude Puel le rappelle, l'ASSE est "à la 'diète"

Finances | Publié le | 44 commentaires

Jean-Philippe Krasso, Yvan Neyou ou encore Yvann Maçon l'hiver dernier, le mercato à la sauce stéphanoise a pris une tournure étonnante mais nécessaire ces derniers mois. Invité de RMC, Claude Puel est revenu sur ce changement de cap dicté par la réalité économique du club du Forez.

"Il faut savoir que des promus comme Lens ou Lorient, ou encore Brest et Metz, peuvent faire des transferts que nous, nous ne pouvons plus assumer désormais. C’est dire que les équilibres changent dans le championnat. On a donc essayé de porter notre attention sur des jeunes joueurs qui semblaient avoir de la qualité, et qui étaient libres ou accessibles. 

Adil Aouchiche en fait partie. Il vient d’avoir 18 ans, il terminait son contrat aspirant à Paris et était demandé par toute l’Europe. Mais sa famille et ses agents voulaient le voir rester en France pour continuer à se développer."


Ton premier pari remboursé jusqu'à 100€ :
Photo de Claude Puel
chevron_right Voir la fiche de Claude Puel
Article plus récent chevron_right
Reprise "commando" pour les Amazones
chevron_left Article plus ancien
Denis Bouanga cambriolé
keyboard_arrow_down Commentaires (44) keyboard_arrow_down