Cette fois-ci, il n'y aura pas que la suprématie régionale en jeu

Pros  #OLASSE | PubliĂ© le par Joris | 9 commentaires

Pour le 124ème derby de l'histoire entre l'AS Saint-Étienne et l'Olympique Lyonnais, les Verts ne joueront pas seulement leur honneur comme c'est le cas habituellement dans un tel match, mais aussi leur survie. 

Vingtièmes et derniers de Ligue 1 avant d'aborder ce match chez l'éternel rival, les Verts n'ont plus le choix que de prendre des points. Un derby peut tomber à pic puisque c'est un match qui ne se joue pas uniquement sur le terrain, néanmoins il peut aussi complètement couler les Verts en cas de nouvelle humiliation.


Lyon - Saint-Étienne, pas qu'une histoire de football

Le match entre l'ASSE et l'OL est également un match entre deux villes diamétralement opposées : Saint-Étienne la populaire contre Lyon la bourgeoise. Cette rivalité entre les deux villes ne se retrouvent donc pas que sur le terrain. Elle prend même naissance plusieurs siècles auparavant, au Moyen-Age quand l'archevêque de Lyon et le comte du Forez se font face. Plusieurs centaines d'années plus tard, d'autres différents apparaissent au point que le département de Rhône-et-Loire fut scindé donnant naissance au département de la Loire dont Saint-Étienne devint la Préfecture. Plus récemment, le XXème siècle a été le théâtre de la perpétuation des divergences puisque Lyon surfe sur sa puissance économique et politique tandis que Saint-Étienne, ville ouvrière, baigne dans l'exploitation minière et de la métallurgie.


Les tribunes reprennent le flambeau

S'il y a bien un lieu où cette rivalité reste la plus visible et la plus exacerbée, ce sont bien les tribunes. Chaque derby est le théâtre de banderoles sorties plus ou moins bien senties. S'il y a bien deux matchs à gagner dans l'année à la fois pour les supporters stéphanois et lyonnais, ce sont bien les deux derbies. Le perdre donne rapidement des maux de têtes et engendre une bien mauvaise semaine pour les supporters du camp défaitiste. À l'inverse, le gagner ou ne pas le perdre sur un coup du sort à la dernière seconde provoque une joie décuplée et un basculement du public dans l'ivresse comme au match aller lorsque Wahbi Khazri fit chavirer le Chaudron d'un pénalty transformé dans le temps additionnel.


Laver les affronts et sauver sa saison

Si ce derby comme n'importe quel autre revêt la dimension honorifique et symbolique propre à cette confrontation, il a cette saison une importance tout autre. Derniers, les Verts ont un besoin crucial de points pour se sauver. Lyon n'est pas en reste : il s'agit certainement de la pire saison dans l'élite des Lyonnais au XXIème siècle, actuellement dixièmes. Pour les Verts, s'ajoutent à cela les raclées récentes prises face à l'éternel rival et notamment les deux cinq à zéro reçu à Geoffroy-Guichard. Affronts qui n'ont jamais véritablement été lavés. Si les Verts venaient à l'emporter ce derby, ils pourraient totalement relancer leur saison et insuffler une dynamique plus que positive. À l'inverse, en cas de défaite, cela pourrait constituer le coup fatal pour le club le plus titré du championnat de France. 


En d'autres mots, gagnez le derby ! 


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

keyboard_arrow_down Commentaires (9) keyboard_arrow_down