CAN 2022 : Entame ratée pour Khazri dans un match rocambolesque

Internationaux | Publié le par Emilien Decelle | 8 commentaires

C'était au tour de la Tunisie et de son capitaine Wahbi Khazri de faire leur entrée dans la Coupe d'Afrique des Nations. Et les débuts ont été manqués pour les Tunisiens, dans une rencontre marquée par un arbitrage chaotique. 

La Tunisie, emmenée par son capitaine Wahbi Khazri, démarrait la CAN 2022 par un match face au Mali. Et ce sont les Maliens qui se sont imposés, sur le score d'un à zéro. Décidemment, le début de cette CAN n'offre pas beaucoup de buts. Parmi les nations qui ont remporté un match, seul le Cameroun de Neyou et Moukoudi ne s'est pas imposé sur le plus petit des scores (2-1 face au Burkina Faso).

C'est un pénalty transformé par Ibrahima Koné qui a permis au Mali de prendre l'avantage. Et le tournant du match est peut-être lié à Wahbi Khazri. L'attaquant stéphanois a manqué d'égaliser, aussi sur pénalty, à la 77ème minute. Les Maliens sont parvenus à tenir ce résultat, même après l'expulsion du Rémois El Bilal Touré. A noter que, comme à son habitude, Khazri a tenté un lob depuis le milieu du terrain !

L'arbitrage va faire polémique. L'arbitre principal a notamment sifflé la fin du match à la 89:45', et n'a pas ajouté de temps additionnel, même avec le recours à la VAR pour le pénalty, et les neuf changements réalisés... Près de trente minutes après le coup de sifflet final, les arbitres étaient même revenus sur le terrain pour que le match soit rejoué pour trois minutes, mais les Tunisiens ne se sont pas représentés sur la pelouse. Défaite, donc, pour les Aigles de Carthage, mais l'affaire devrait continuer de faire parler. 




Photo de Wahbi Khazri
chevron_right Voir la fiche de Wahbi Khazri
keyboard_arrow_down Commentaires (8) keyboard_arrow_down