Caïazzo s'inquiète encore pour la santé financière de la Ligue 1

Finances | Publié le par Tibo | 27 commentaires

Bernard Caïazzo est de retour dans les médias. Le président du conseil de surveillance de l'ASSE et du syndicat Première Ligue s'est confié dans les colonnes des Echos pour exprimer ses craintes sur les répercussions financières de la crise.  

"C’est un plus, bien évidemment. Mais cette hausse, qui est de 50 % pour la L1 stricto sensu, avait déjà été intégrée dans les budgets des clubs avant Covid. Nous subissons un préjudice lourd pour une décision d’arrêt du championnat qui nous a été imposée. Celle-ci aura de surcroît un effet sur le mercato. Je suis convaincu d’ailleurs que la hausse de droits TV, de l’ordre de 300 millions pour la L1, sera effacée par le manque à gagner avec le mercato. A Saint-Etienne, nous avons prévu un budget en baisse de 20 % pour la saison 2020-2021. Soulignons aussi que le manque à gagner, de l’ordre de 600 millions consécutif à l’arrêt du championnat, concerne d’abord les grands clubs. C’est 200 millions d’euros au PSG, une centaine de millions à l’OL et l’OM, une cinquantaine à Monaco. J’ajoute que la structure de la masse salariale fait que les clubs sont de facto plus touchés que les joueurs."

Article plus récent chevron_right
#PSGASSE : Comment suivre le match ?
keyboard_arrow_down Commentaires (27) keyboard_arrow_down