Caïazzo s'élève aussi contre le huis clos

Pros | Publié le par Tibo | 49 commentaires
Particulièrement touché au cours des dernières saisons par les matchs à huis clos, Saint-Etienne se veut à la pointe de la contestation. Une contestation qui tarde à obtenir des avancées et un véritable dialogue entre la Ligue de Football Professionnel et les supporters. Dans une interview accordée à France Football, le président du syndicat Premier Ligue a une nouvelle fois pointé du doigt l'absurdité de sanctionner les clubs par un huis clos.

"Tous les présidents rêvent de voir leur équipe évoluer dans des stades festifs et remplis par de vrais passionnés. Mais il ne faut pas, là non plus, se tromper d'objectif. D'un côté, on insiste beaucoup sur l'importance d'avoir des tribunes pleines car c'est mieux pour les retransmissions télés. Mais de l'autre côté on punit les clubs en leur imposant des matches à huis clos lorsqu'il y a des problèmes avec les supporters. Il faut envisager d'autres formes de sanctions. Les huis clos pénalisent des milliers de gens pour des fautes commises par quelques-uns. Ils nuisent aussi à la qualité des retransmissions et pénalisent donc indirectement tous les clubs. C'est un vrai sujet que j'ai récemment soumis au conseil d'administration de la Ligue."
Article plus récent chevron_right
Mollo tient à rétablir la vérité
chevron_left Article plus ancien
Perdriau avec Romeyer au Grau-du-Roi
keyboard_arrow_down Commentaires (49) keyboard_arrow_down