Caïazzo : "Un tiers des clubs risque la faillite"

Finances | Publié le par Judi | 73 commentaires

Invité dans l'émission d'Eurosport FC Stream Team, animée par Martin Mosnier, en tant que président du syndicat Première Ligue, Bernard Caïazzo a montré son inquiétude quant à la période que traverse le football français actuellement. Un épisode de Coronavirus prolongé pourrait mettre en difficulté nombre de clubs professionnels français.

"Je crois que j'étais l'un de ceux qui ont milité le plus pour une suspension du championnat. Ce n'était pas ce qui était prévu, car à la suite du conseil d'administration de la Ligue mercredi, on avait validé le huis clos. Puis, avant l'intervention du Président de la République, notre sentiment c'était que nous ne pouvions pas être les seuls à jouer en huis clos, on craignait pour la santé de nos joueurs parce qu'en voyant ce qu'il se passait à la Juve, au Real, on se disait "comment est-ce possible que l'on n'ait pas des joueurs touchés?" Donc, nous nous sommes fortement mobilisés, malgré une petite minorité de clubs qui l'était moins. Puis, quand ils ont entendu le propos du Président, tout le monde a rallié le mouvement. On a contacté la Ligue, la Fédération et le conseil d'administration a voté à l'unanimité ce matin. À un moment donné, on ne parle plus de sport, de football, mais de responsabilités civiques et sociales. On est au milieu d'une crise sanitaire majeure, il faut penser avant tout à la santé des joueurs, dirigeants, salariés et des supporters.



Ce serait une catastrophe économique de ne pas finir le championnat. Ce serait un secteur d'activité complètement sinistré. On ne peut pas se passer de ces ressources pendant trois ou quatre mois.

Soyons très clairs, des problèmes importants de droits télés pourraient mettre à mal un tiers des clubs professionnels français et les envoyer en faillite. Nous sommes lotis de la même manière que des PME. Cette situation créerait des dégâts majeurs dans le tissu économique français.

Le gouvernement a promis un certain nombre de choses, on va voir ce qu'il va se passer. Je sais que la DNCG a promis de prolonger les remises de dossier à la mi-mai et les passages ne se feront qu'en juillet. Le football va faire de son mieux."

Article plus récent chevron_right
Le centre de formation est vide
keyboard_arrow_down Commentaires (73) keyboard_arrow_down