Caïazzo : "Aujourd'hui, un règlement peut mettre deux ou trois ans"

Club | Publié le par Tibo | 69 commentaires
L'AS Saint-Etienne et Arsenal se sont accordés sur un transfert de 30M€ pour William Saliba, avec un paiement étalé sur trois saisons. Une pratique désormais courante comme le reconnaît volontiers Bernard Caïazzo dans les colonnes de l'Equipe du jour : "Aujourd'hui, un règlement peut mettre deux ou trois ans."

Le président du conseil de surveillance de l'ASSE indique néanmoins que dans le cadre du transfert d'Ole Selnaes et de Cheikh M'Bengue en Chine, le club avait demandé un paiement cash : "sur Selnaes on a exigé un paiement cash. On sait qu'avec les Chinois, le paiement est un sujet important." 
L'échelonnement des paiements est désormais régulier et ne touche pas simplement Saint-Etienne, comme le confirme Laurent Nicollin, le président du MHSC : "Vu les sommes en jeu, on a maintenant des règlements sur deux ou trois ans. Ce n'est pas une règle immuable, mais c'est le bon usage quand il y a des montants assez élevés pour essayer d'échelonner la trésorerie de chacun. Auparavant, c'était souvent sur un an, mais sur deux exercices. Ça tend à s'allonger de plus en plus."
Article plus récent chevron_right
Vagner fait les présentations
chevron_left Article plus ancien
Mercato : Besiktas lorgne aussi Trauco
keyboard_arrow_down Commentaires (69) keyboard_arrow_down