Caïazzo ouvre la porte à un investisseur

Club | Publié le par Tibo | 54 commentaires
A l'heure où de nombreux clubs ouvrent le capital à des investisseurs étrangers, l'AS Saint-Etienne reste en retrait et voit de nombreuses formations disposer de moyens financiers supérieurs. Dans les colonnes du Progrès, Bernard Caïazzo annonce la volonté du club de prendre le bon wagon, des démarches vont être effectuées pour trouver un investisseur minoritaire.

« L’objectif est de trouver un investisseur minoritaire qui nous aide à franchir une étape. Il peut être français, mais on sait que nous sommes à l’heure de la mondialisation. Nous travaillons dans cette direction sans urgence mais avec conviction. Nous avons la volonté de passer à l’action dans un ou deux ans. On ne peut pas continuer ainsi sans risque de régresser. »

Le Président du Conseil de Surveillance du club entend s'appuyer sur une banque d'affaires pour trouver l'investisseur désiré : « Elle n’est pas encore choisie, on prépare les dossiers avec des avocats et on a des atouts. » 
Il estime par ailleurs que cet investisseur pourrait permettre de franchir un cap dans plusieurs secteurs clés : « On a un potentiel d’amélioration dans la formation, le recrutement où il faut une demi-douzaine de personnes, pas deux. »
Article plus récent chevron_right
Un nouveau vert sous la menace
chevron_left Article plus ancien
Lecomte veut aller au combat
keyboard_arrow_down Commentaires (54) keyboard_arrow_down