Caïazzo évoque la vente du club

Finances | Publié le par Paul | 64 commentaires

C'est devenu une habitude pour le co-président de l'ASSE, Bernard Caïazzo évoque sans détours à qui veut l'entendre, le sujet de la vente du club. Si elle ne devrait pas s'opérer sur du court terme, il assure cependant, dans une longue interview avec Olivier Guichard du Progrès, qu'il ne sera pas éternel à Saint-Étienne avec Roland Romeyer.

Bernard Caïazzo : "Il n’y a pas une semaine ou quelqu’un sérieux, ou pas, se renseigne. On était très très proche d’aboutir il y a un an avec un groupe américain. Au dernier moment, ça a buté sur un certain nombre de choses. Nous avons mis fin à la discussion. Et puis la vente de Saliba est venue financièrement régler beaucoup de problèmes. On n’est pas dans une recherche active. Si quelqu’un veut entrer au capital, un peu comme au Paris FC (le Barheïn à hauteur de 20 %), c’est bien. Nous ne sommes pas immortels avec Roland."

"En plus, je vais le dire avec franchise, nous avons un petit handicap. Pour ceux qui connaissent le football, Saint-Etienne est une grande capitale. Mais pour ceux qui ne le connaissent pas, à choisir entre Bordeaux, Nice et Saint-Etienne, c’est sûr que la Riviera ou les vins de bordeaux présentent plus d’attraits. C’est pour ça que nous notre priorité, c’est de discuter avec des gens qui connaissent le football."

Retrouvez l'interview complète de Bernard Caïazzo


Ton premier pari remboursé jusqu'à 100€ :
Article plus récent chevron_right
Puel est catégorique, le club ne vendra pas Fofana
chevron_left Article plus ancien
Ce que les Verts n'ont jamais dit à Perrin
keyboard_arrow_down Commentaires (64) keyboard_arrow_down