Boudarène et les phénomènes Alex et Aloisio

Anciens Verts | Publié le par Tibo | 46 commentaires
Dans une interview accordée à So Foot, Fabien Boudarène évoque le duo magique Brésilien qui a fait le bonheur de Saint-Etienne lors de la saison 1999/2000. Alex et Aloisio, des Brésiliens recrutés sur cassette, des phénomènes qui ont marqué le club et ses supporters :

"Le premier souvenir qui me vient, ce sont les retards ! On dit parfois des Brésiliens qu'ils n'aiment pas s'entraîner, eux étaient généreux même s'ils ne venaient pas tous les jours. Quand Aloísio jouait tout seul, c'était complètement différent. Et inversement. Mais les deux ensemble, c'étaient des machines de guerre. C'était vraiment un duo. Sur le terrain, ils faisaient tout l'un en fonction de l'autre. Alex a mis un peu plus de temps à s'intégrer. Il avait quelques kilos en trop et était plus introverti que José. Gérard Soler et Robert Nouzaret nous avaient montré une vidéo d'Alex et José pour qu'on sache comment les utiliser. En voyant les buts qu'ils avaient marqués au Brésil, on avait été impressionnés ! 

Contre Marseille, le stade tremblait, on chantait avec les supporters, j'en ai des frissons rien que d'en parler. Et puis Montpellier, il y avait une tempête de neige et on gagne après un scénario de folie. C'était le vrai Geoffroy-Guichard, l'ambiance était extraordinaire ! José et Alex, c'étaient des phénomènes, dans tous les sens du terme. Ils aimaient la fête. Moi qui suis stéphanois, j'ai passé des moments fantastiques grâce à cette équipe. C'est aussi grâce à Robert Nouzaret qui nous donnait une liberté totale. On était vingt-quatre gars soudés, épanouis, on sortait tous ensemble, jeunes et anciens. Forcément, sur le terrain, c'était énorme. Pour nous, les milieux, c'était facile. Si on était un peu en galère, on jouait long sur José. Et la profondeur, c'était pour Alex. José savait créer des espaces en gardant le ballon pour faire jouer les autres. Alex, c'était le petit Romário."
Article plus récent chevron_right
Le mauvais souvenir stéphanois de Dugarry
keyboard_arrow_down Commentaires (46) keyboard_arrow_down