Bouanga : "Los Angeles ? On dit que c'est le PSG de la MLS"

Anciens Verts | Publié le par Joris | 5 commentaires

Pour la première fois depuis son arrivée aux États-Unis, Denis Bouanga s'est exprimé sur le site officiel de son nouveau club, le Los Angeles FC. L'ancien attaquant de l'AS Saint-Étienne réalise un rêve en rejoignant la MLS et les États-Unis. 

Denis Bouanga : "Je suis très content d'être ici, d'avoir signé à Los Angeles. C'est un rêve pour moi. Je ne pensais pas venir un jour ici, Dieu a fait que je suis ici aujourd'hui. C'est une très bonne équipe, j'ai suivi quand Los Angeles s'est intéressé à moi. Cela fait beaucoup de temps qu'ils sont premiers, on dit que c'est le PSG de la MLS, parce qu'il y a de très très bons joueurs et ils marquent beaucoup de buts. 


Il y a un très bon état d'esprit, cela sent le football, il y a de grandes stars sur le terrain qui aident beaucoup les jeunes. Ils m'ont très bien intégré et je sens que je vais faire de bonnes performances ici avec ce groupe-là et cette atmosphère-là. Je sais m'adapter à plusieurs situations. Je savais que j'allais avoir peu de matchs à faire mais c'est un changement total de vie. J'ai voté pour donc je vais me fier à ça. 


Je ne vais pas vous dire quel type de joueur je suis mais je peux vous dire que je n'aime que gagner, je n'aime pas perdre. Sur le terrain, je suis un autre joueur, je suis différent par rapport à la vraie vie. Le projet m'a convaincu. Je me vois bien jouer là le plus longtemps possible, je sais qu'il y a un engouement à Los Angeles, la ville est très belle et on a fait ce choix en famille de venir ici. 


Je suis très famille. J'ai deux enfants : une petite fille et un petit garçon de deux ans et cinq ans. Je sais faire la part des choses. Quand on a perdu à Houston, j'étais très énervé mais quand je retrouve mes enfants je sais être heureux et mettre ça de côté. Je suis assez différent sur le terrain et dans la vraie vie. 


Je suis là pour l'équipe, si le coach fait appel à moi je serai présent. S'il décide de me faire jouer 90 minutes je serai là. S'il décide de me faire jouer 20 minutes comme face à Houston je serai là aussi. Je travaille déjà pour l'équipe avant de penser à moi-même. Mon challenge à moi est de me mélanger à l'équipe et d'amener ce que je sais faire en plus pour pouvoir gagner un peu plus. Mon challenge à moi c'est vraiment de gagner et si je peux aider avec des passes décisives ou en marquant des buts ce sera bénéfique pour moi et pour tout un club."


keyboard_arrow_down Commentaires (5) keyboard_arrow_down