Bodmer : "C'est aux cadres de prendre le groupe en main"

Pros  #ASSELOSC   | PubliĂ© le par Tibo | 11 commentaires

Ancien de la maison Verte, Mathieu Bodmer a déjà connu une telle série négative, de sept défaites de suite. C'était avec l'OGC Nice et Claude Puel était déjà l'entraîneur. Dans les colonnes du Progrès il fait le parallèle entre le Nice de 2013 et le Saint-Etienne de 2020. 

"On avait eu une succession de blessures au genou parmi les cadres (Ospina, Bauthéac, Digard, moi). On payait toutes nos erreurs cash. On s’était réfugié dans le travail. Puel est un bosseur. Il n’avait pas changé de ligne de conduite."


Pour briser cette spirale négative, Bodmer insiste sur le rôle des cadres mais également sur la prise de conscience nécessaire des jeunes :
"C’est aux cadres de prendre le groupe en mains. Mais c’est aussi aux jeunes d’en faire plus. Ils ne sont pas conscients de ce qu’il faut faire pour se maintenir. Les jeunes ont beaucoup d’insouciance aujourd’hui, ce qui leur permet d’éviter la pression mais ça peut être à double tranchant."


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Article plus récent chevron_right
CaĂŻazzo fait l'Ă©loge de Galtier
keyboard_arrow_down Commentaires (11) keyboard_arrow_down