Bernard Caïazzo fait des propositions pour le football d'après

Pros | Publié le par Tibo | 44 commentaires

Bernard Caïazzo, le président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Etienne et également président du syndicat Première Ligue, s'est exprimé sur NewsTank. Ouest-France a partagé quelques extraits de cet entretien dans lequel il fait des propositions pour le football de demain. 

En préambule, Caïazzo explique que le football professionnel français a perdu environ 500M€ avec l'arrêt des compétitions. Il regrette ce choix : "La reprise des compétitions chez nos voisins (Allemagne, Espagne, Angleterre, Italie) nous oblige aujourd’hui à prendre conscience d’une réalité cruelle : cette perte de 500 M€ était évitable."


Le dirigeant de l'ASSE fait plusieurs propositions fortes :

  • Il souhaite que 10 % des salaires des footballeurs professionnels servent à alimenter un fonds d’aide au football amateur.
  • Il souhaite également que les footballeurs pros passent au minimum trois heures par semaine dans des clubs amateurs.
  • Il propose l'instauration d'une loi, pour lutter contre le piratage des droits audiovisuels et souhaite également la création d'une société appartenant aux clubs pour gérer les droits TV en s'inspirant du modèle Anglais.
  • Il imagine la création d'un fond permanent de 500M€ pour le sport utilisable en cas de crise, souhaitant que 50% des salaires des joueurs soient placés dans un fonds, ce qui repousserait la fiscalité au moment de leur récupération.
  • Enfin, il souhaite que 10% des plus-values des transferts partent dans un fond d’aide aux clubs qui possèdent un centre de formation de haut niveau.
Article plus récent chevron_right
Mercato : Vagner se rapproche de Metz
chevron_left Article plus ancien
David Guion ne veut pas manquer de respect à l'ASSE
keyboard_arrow_down Commentaires (44) keyboard_arrow_down