Bayal Sall : "J'aurais tant aimé finir chez moi, ici à Sainté"

Anciens Verts | Publié le par Grégory | 14 commentaires

Dans un entretien accordé au site officiel, Moustapha Bayal Sall est revenu sur son aventure sous le maillot stéphanois. L'occasion d'évoquer ses relations avec ses anciens coéquipiers, et de se confier à propos de sa carrière.

"Le coéquipier le plus attachant ? Loïc Perrin. Un bon mec. Une belle personne. Honnête, humble, droit, toujours serein. En dix ans à ses côtés, je ne l’ai jamais vu se fâcher. Lors des causeries d’avant-match, il savait trouver les mots justes, nous motiver. Il sait également être généreux. Lorsque je souhaite faire plaisir à des amis au Sénégal, il répond toujours présent. Je le considère comme un frère. Romain Hamouma, lui aussi, je l’adore ! Comme le petit Ismaël Diomandé, d’ailleurs. Ces trois-là, ils n’ont pas la mémoire courte et nous sommes toujours restés en contact. Romain, j’étais un peu son souffre-douleur, sa cible préférée. Mais sans méchanceté bien évidemment. Je disais toujours au président en plaisantant : "Romain, il me fatigue !". Le jour où nous avons gagné au Parc (1-2), il voulait que je monte dans la soute..."

Le colosse est également revenu sur la suite de sa carrière, évoquant son regret de ne pas avoir terminé sa carrière au club. "J’aurais tant aimé finir chez moi, ici à Sainté. Après avoir mis, l’an dernier, ma carrière entre parenthèses afin de rester auprès de mon père malade, et depuis décédé, j’aurais souhaité signer un an. Bien sûr, j’avais des kilos superflus. Mais j’étais super motivé et prêt à tout donner pour bousculer la hiérarchie."

Article plus récent chevron_right
Grange s'éloigne de Lyon
keyboard_arrow_down Commentaires (14) keyboard_arrow_down