Batlles : "C'était peut-être l'année où il fallait monter"

Anciens Verts | Publié le par Joris | 11 commentaires

Laurent Batlles va selon toute vraisemblance connaître sa première saison sur le banc d'un club de Ligue 1. Ce dernier a fait le point sur son expérience en tant qu'entraîneur pour L'Équipe

Le Nantais est d'abord revenu sur sa réussite rapide dans sa nouvelle vie : "On ne s'y attend pas, on essaie d'imposer et de construire certaines choses. Quand je suis parti de Saint-Étienne, j'ai quitté une équipe réserve pour entraîner une équipe première. Je voulais voir si j'avais la capacité de prendre un groupe pro. Je suis arrivé dans un club où il y avait de l'ambition, pas beaucoup de moyens ni une énorme pression de montée. La mayonnaise a pris et les cadors de L2 n'étaient pas là la saison dernière. C'était peut-être l'année où il fallait monter."

Laurent Batlles entrevoit ses débuts en Ligue 1 sur le banc troyens de manière assez sereine même s'il attend des renforts : "Ce n'est pas de l'excitation, pas de l'inquiétude, juste l'envie de débuter. C'est aussi d'avoir acquis cette montée à la régulière et la volonté d'essayer de se maintenir et de performer avec notre façon de jouer. [...] Il y a énormément de travail. On a une ossature de joueurs qui n'est pas encore prête. Il y a eu pas mal de départs, des joueurs doivent arriver, et d'autres ne savent pas encore s'ils vont rester ou partir."

Concernant les profils des prochaines recrues, celui de Jessy Moulin pourrait inspirer le recrutement de l'ESTAC : "Des joueurs ayant du caractère, qui ont pu être capitaine, performants et capables d'apporter une plus-value à l'équipe comme aux joueurs présents l'année dernière. Jessy Moulin correspond aussi à ce profil."

Concernant les convoitises, Laurent Batlles s'attache davantage aux louanges pouvant être faites au jeu produit par son équipe, qu'à sa personne : "Le plus important, pour moi, c'est d'essayer de prouver qu'il y a du contenu niveau football dans ce que je propose et ce qu'on propose [...] Quand on me dit : "Ton équipe joue comme ça, elle a un système particulier", c'est ça qui est intéressant. Les gens s'identifient à l'entraîneur car il joue d'une certaine façon. Mais il faut aussi que ce soit fait pour gagner, pas juste pour montrer qu'on est meilleur qu'un autre. Je n'ai pas cette prétention".


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Article plus récent chevron_right
Une fierté et un rêve pour Nordin et Bajic
keyboard_arrow_down Commentaires (11) keyboard_arrow_down