Au tour de Lacombe de pleurer

Pros | Publié le par Tibo | 55 commentaires
Lyon est-il la ville de naissance de Guignol ou de Caliméro ? On peut le penser avec les très nombreuses réactions depuis le derby côté Gones, pour se plaindre, se plaindre et encore se plaindre. Bien sûr, dans les villes des Lumières, on ne prend pas en compte les analyses "techniques" des observateurs sur la main par exemple, qui prouve bien qu'il n'y a aucun scandale... Alors comme si cela ne suffisait pas, c'est au tour de Bernard Lacombe de crier au scandale dans les colonnes du Progrès. Réclament une sanction pour Cohade...

"A Lille, la frappe du petit Tolisso est stoppée à la dernière seconde par une main lilloise. Contre Monaco, il y a deux buts certains sur hors-jeu et le troisième aussi. En dix-neuf ans de carrière, je n’ai jamais perdu un match sur trois hors-jeu. Et là contre Saint-Etienne, à 1-1, il y a pénalty pour nous sur une main de Sall. A Evian, Carvalho avec Monaco a fait la même main que Sall, et il y a eu pénalty non ? Le manque à gagner est certain pour l’OL. On vient de perdre entre six et huit points. Alors on a le devoir en tant qu’Olympique Lyonnais de défendre nos joueurs.

L’arbitre se permet de dire à Briand qu’il y avait effectivement main de Sall. Un arbitre va dire ça à un joueur du PSG au Parc ? Il va le dire à Zlatan ? Il ne va jamais oser ! Je suis très surpris. Quant à la fin du match, c’est le bouquet final. Cet arbitre, que je ne connais pas, donne deux minutes d’arrêt de jeu, et il y a eu quatre changements. Ca fait normalement trente secondes par changement. L’expulsion du dirigeant stéphanois qui part, qui revient, elle est où ? Elle a duré minimum deux minutes. Ensuite, Monsieur Buquet va vers Ruffier pour lui demander d’arrêter de gagner du temps, et tout ça faisait donc deux minutes de temps additionnel ?

« Il faut m’expliquer le tacle par-derrière de Cohade sur Gourcuff. Cohade avait déjà blessé Grenier la saison dernière, ça recommence, et il finit le match… Moi je veux bien que l’on nous parle de comité d’éthique, de commission de visionnage.

C’est vrai que la télé n’aide pas les arbitres. Mais j’espère que le cas de Cohade sera étudié comme ont été étudiés ceux de Bisevac chez nous et Djordjevic à Nantes. Il faut arrêter, il y en a assez. La main est décollée, dans la surface, c’est pénalty. Les arbitres ont été tellement larges contre Monaco, que face à l’ASSE, ils ont fait en sorte de ne pas trop siffler pour nous afin de ne pas être accusés de faire de la compensation. C’est ça non ? J’espère que ce n’est pas le cas, mais c’est l’impression que ça me laisse."

Dur à digérer cette défaite dans le derby !
Article plus récent chevron_right
Rejoignez la communauté Evect
chevron_left Article plus ancien
L'éclairage de Bruno Derrien sur la main
keyboard_arrow_down Commentaires (55) keyboard_arrow_down