ASSE - Pétrot et Chambost comme modèles pour les jeunes du Centre ?

Pros | Publié le par Paul. R | 0 commentaire
Le débrief de #ASSEFCGB
France Bleu Saint-Étienne Loire 👇 👉
Direct
France Bleu Saint-Étienne Loire

En tête du championnat U17, les jeunes pousses du Centre de formation de l’ASSE pourraient imiter l’un de leurs aînés, Léo Pétrot qui est revenu sur son succès il y a plus de dix ans maintenant lors du point presse d’avant Valenciennes.

Pour rappel, en tête depuis de nombreux mois, les U17 de Frédéric Dugand sont bien engagés pour rejoindre les phases finales du championnat national U17. Avec deux points d’avance au classement, les Stéphanois pourraient retrouver les Nantais en quart de finale qui caracolent en tête de leur groupe. Pour cela il ne faudra pas se faire surprendre sur la fin de saison et conserver cet avantage sur le Cavigal Nice et Monaco, actuels dauphins des Verts. Les U17 Nationaux de l’ASSE n’ont plus atteint la finale du championnat depuis la saison 2015/2016 et une cruelle défaite face au Paris Saint-Germain (4-2) avec la présence sur la pelouse de Nadé, Fofana ou bien encore Moueffek. Le dernier titre des Verts remonte à 2012/2013 grâce à une victoire en finale contre Guingamp (3-0), dans une équipe dans laquelle on pouvait retrouver Bamba, Saint-Maximin, Chambost ou bien encore Léo Pétrot.


Le défenseur des Verts s’est justement exprimé sur le sujet et a évoqué ses souvenirs lors du point presse d’avant-match de la semaine dernière : "Non je n’ai pas encore eu l’occasion d’échanger sur mon expérience avec les U17 actuels, c’était il y a plus de 10 ans maintenant ! Nous avions été Champions de France et j’espère qu’ils vont le refaire cette année. On verra si lors de la fin de saison je peux avoir un moment avec eux, Dylan était là aussi, ça pourrait être sympa de leur en parler et d’évoquer nos expériences avec eux.

Chez les jeunes, les titres sont les meilleurs souvenirs qu’on puisse avoir. Je me souviens qu'on avait une génération incroyable aussi, c’était ma première saison ici. Il y avait eu la montée N3-N2 dans les bons moments, mais oui ce titre c’était exceptionnel, on jouait que contre des Centres de formation, que contre des gros."

Photo de LĂ©o Petrot
chevron_right Voir la fiche de LĂ©o Petrot
keyboard_arrow_down Commentaire (0) keyboard_arrow_down