ASSE : Les mots de Mortel après l'incroyable remontada de ses joueuses

Féminines | Publié le par Joris | 5 commentaires

Les féminines de l'AS Saint-Étienne nous ont offert un match complètement fou face à leur dauphin, l'Olympique de Marseille. Menées deux buts à zéro, elles se sont finalement imposées trois buts à deux. Laurent Mortel s'est exprimé à notre micro après la rencontre. 


Laurent Mortel : "Quand tu es mené deux buts à un en première mi-temps, même si tu reviens à deux à un, et que tu renverses le match et que tu gagnes trois buts à deux avec un scénario comme ça, en terme émotionnel c'est top forcément. Je pense que c'est juste mérité. Je ne suis peut-être pas objectif, il faut que je reprenne le cours du match, mais sur l'ensemble du match j'ai l'impression qu'on a quand même dominé, qu'on a eu les occasions. On se fait cueillir alors qu'on est bien dans le jeu. On est mené, c'est sévère et on a cette capacité de revenir dans le match juste avant la mi-temps, ce but de Cindy (Caputo) nous fait vraiment du bien. 


Derrière, on fait une deuxième mi-temps à mon sens aboutie avec un banc qui vient amener le petit quelque chose qu'on attendait. À la mi-temps, je leur ai dit qu'on allait vivre les plus belles 45 minutes. Que celles-ci allaient nous permettre de vivre de belles émotions parce qu'au regard de ce qu'on était capable de faire, si on faisait un peu plus et qu'on corrigeait ce qu'on avait demandé, on était capable de les renverser. À deux buts à un, on est partagé. Il y a le deux buts partout derrière, on se dit que lorsqu'on ne peut pas gagner, il faut savoir ne pas perdre. Mais après, avec le carton rouge, on va chercher cette victoire. Je fais les changements pour aller leur poser davantage de problèmes mais au fur et à mesure du match on s'est aperçu que c'est normal de marquer et que c'est juste mérité sur l'ensemble du match. 


Je tiens à remercier le club ainsi que les services municipaux qui nous ont donné les moyens pour jouer ce match. Le match était filmé, il y avait du monde, un vrai soutien, une vraie communion, cela fait plaisir. On a fait honneur au club et c'est une belle image du football féminin qui a été donnée sur le terrain avec notre résultat aujourd'hui. Je souhaite remercier les supporters, cela fait vraiment plaisir. C'est ce qu'on attendait mais avec les conditions météo, la neige, le froid, ce n'est pas facile de faire déplacer du monde mais ils ont répondu présent. J'espère que dans les matchs à venir ils vont continuer parce qu'on a besoin d'eux. On a besoin que le foot féminin continue de se développer. Quand on voit l'engagement des filles sur le terrain, je pense qu'elles donnent envie aux personnes de venir nous encourager et de donner ce petit plus. 


Marseille a une équipe très cohérente et qui pose problème, ils ne sont pas là par hasard. Je pense que nous aussi on a su répondre tactiquement et on est monté en puissance au fur et à mesure. On avait peut-être moins d'impact mais on était peut-être mieux placé. Je pense qu'on leur a aussi posé pas mal de problèmes au milieu de terrain, avec notamment Faustine Bataillard même si je n'aime pas forcément citer une joueuse en particulier. Du haut de ses 18 ans, elle a fait une performance intéressante. J'avais fait ce choix-là au regard des trois dernières semaines et je ne le regrette pas."


Photo de Laurent Mortel
chevron_right Voir la fiche de Laurent Mortel
keyboard_arrow_down Commentaires (5) keyboard_arrow_down