ASSE : Des buts encaissés qui irritent Batlles

Pros | Publié le par Joris | 12 commentaires
⚜ Le match #ASSEVAFC en direct sur
France Bleu Saint-Étienne Loire 👇 👉
Direct
France Bleu Saint-Étienne Loire

Comme nous l'évoquions hier sur le site, si l'AS Saint-Étienne va beaucoup mieux lors de cette seconde partie de saison, la défense stéphanoise souffre quant à elle toujours beaucoup. 

En effet, si l'on regarde les buts encaissés, les statistiques de la seconde partie de saison sont certes meilleures que celles de la première, mais l'ASSE continue d'encaisser beaucoup de buts. Entre la 20ème journée de championnat et la 36ème (17 matchs), l'ASSE a encaissé 24 buts, c'est à dire en moyenne un peu plus d'1,4 but par match. Sur les 19 matchs de la première partie de saison, les Verts en avaient encaissé 31 soit en moyenne un peu plus d'1,6 but par match

Justement, ce mercredi midi lors du point presse avant le déplacement à Caen, Laurent Batlles est revenu sur les buts encaissés par l'AS Saint-Étienne face à Quevilly-Rouen Métropole et sur ce qui le gêne là-dessus : "Les deux buts, ce qui est dérangeant c’est que c’est à peu près les deux mêmes buts qu’on avait pris contre Metz. Ce sont des ressorties de balle mal assurées alors qu’on avait travaillé dessus. Je leur avait notamment demandé de fixer dans l’axe et de ressortir vite le ballon sur le côté.

Sur le second but, c'est un dégagement où le positionnement n'est peut-être pas à la hauteur de ce qu’on recherchait. Ce ne sont pas des buts sur des situations de déséquilibres en contre, ce sont des buts consécutifs à des erreurs individuelles. Sur les deux buts qu’on prend face à Metz, c'était pareil : une récupération haute de l’adversaire. Il faut peut-être parfois jouer plus vertical que latéral sur ces phases de jeu-là.

Ce ne sont pas vraiment des buts dus aux forces des adversaires. Ils savent qu’on est une des équipes qui joue le moins de ballons longs dans les statistiques. À partir du moment où on sait qu’on va jouer court, ils vont donc attendre le bon moment pour presser et couper les lignes de passes. On doit être capable de pallier cela, faire face à la pression de l’adversaire pour récupérer le ballon. Je vais notamment leur demander de sécuriser certaines passes."

Photo de Laurent Batlles
chevron_right Voir la fiche de Laurent Batlles
keyboard_arrow_down Commentaires (12) keyboard_arrow_down