ASSE 2-0 ASM : l'équipe au diapason

Pros | Publié le par Pierre Roure | 82 commentaires
Après la victoire acquise le weekend dernier sur l'île de beauté, les Verts peuvent être ambitieux. Les résultats sont bons et l'équipe était dans les meilleures dispositions pour accueillir la "dream team" monégasque. Dans un Chaudron bondé, cette affiche promettait un beau spectacle est a tenu toutes ses promesses.
Le match débutait timidement. On assista d'abord à une opposition plutôt tactique. En effet, le jeu était cadenassé, la faute à deux formations bien organisées. Les stéphanois opéraient un pressing assez haut ce qui mettait en difficulté la relance monégasque. Une première frappe de Fabien Lemoine (14') faisait frissonner le public massé dans les tribunes. L'ancien rennais manqua sa cible de peu mais il ne tarda pas à rectifier le tir quelques minutes plus tard. Sur un corner de Franck Tabanou, le milieu défensif profita d'un ballon mal renvoyé par les visiteurs pour armer une frappe surpuissante à près de 25 mètres qui se logea dans la lucarne gauche de Subasic (17').

Le match était lancé et les monégasques se devaient de réagir. C'est ce qu'ils tentèrent de faire à la 38ème minute en se procurant une triple occasion. C'est d'abord Bayal Sall qui réalisa un sauvetage précieux puis Ruffier détourna un retourné de Kondogbia. Enfin, Fabien Lemoine dans tous les bons coups dégagea sur sa ligne après une tentative de Isimat-Mirin ! S'en était moins une que les Verts se fassent égaliser mais l'engagement des stéphanois était total ! Finalement, les deux équipes se quittaient sur un score de 1-0 à la pause.

Au retour des vestiaires, c'est l'ASM qui était toute proche de rejoindre l'ASSE au tableau d'affichage. Germain puis James Rodriguez s'y essayèrent sans réussite (48'). Il faut dire que Stéphane Ruffier a été une nouvelle fois impériale cette après-midi. L'international tricolore a justifié sa récente sélection en équipe de France. A l'inverse, son compère Subasic n'était pas dans son assiette ce soir. Sa faute de main sur le deuxième but fut d'ailleurs fatale aux siens. Le portier croate a été pris en défaut par une frappe vicieuse de Romain Hamouma qui s'est déjoué de toute l'arrière garde monégasque (67'). Une action splendide qui symbolise toute l'abnégation des Verts sur ce match. Alors certes, Brandao est toujours aussi précieux à la pointe de l'attaque, Josuha Guilavogui marque son retour en forme, Fabien Lemoine a été extraordinaire mais plus que des individualités, c'est tout un collectif qui est allé chercher cette victoire qui permet à l'ASSE de figurer à la troisième place du classement, juste derrière... Monaco. Souvent accusés de ne pas répondre présent dans les grands rendez-vous, force est de constater que ce soir les Verts ne nous ont pas déçus.

Article plus récent chevron_right
La réaction de Christophe Galtier
chevron_left Article plus ancien
Flash : ASSE 2-0 ASM
keyboard_arrow_down Commentaires (82) keyboard_arrow_down