ASSE 1-1 SRFC : L’Europe n'est plus qu’un mirage

Pros  #ASSESR   | Publié le par Thomas | 67 commentaires
Ce dimanche après-midi, sous le beau soleil forézien mais dans un stade complètement vide de supporters, l'AS Saint-Etienne n'a su prendre le meilleur sur un Stade Rennais peu impressionnant.

Le premier acte marquant du match sera à mettre au compte de la barre de Stéphane Ruffier. Cette dernière sauvera les Verts sur une tentative de Giovani Sio. Deux minutes plus tard, plusieurs dizaines de supporters parmi les 400 présents devant le stade s'infiltrent dans l'enceinte par l'angle du Musée des Verts. L'arbitre stoppera alors la rencontre pour quelques minutes, le temps de faire ressortir les supporters pour retrouver le huis clos.
De retour sur le terrain, il faudra attendre quelques minutes dans une ambiance très pesante pour voir un mouvement construit des Verts ... et victorieux. Lancé par Ole Selnaes, Romain Hamouma centre en direction de Robert Beric qui coupera la trajectoire pour ouvrir le score (1-0, 39ème). Malheureusement, les hommes de Galtier seront vite rattrapés quand, 5 minutes plus tard et sur corner, Beric lâche son marquage sur Mexer qui trompe à son tour Stéphane Ruffier (1-1, 44ème).

La seconde mi-temps sera ennuyeuse comme rarement. Les faits les plus marquants seront la sortie impressionnante du jeune rennais Joris Gnagnon. Déboussolé après un gros choc (et un bel œuf sur le crâne), le défenseur a semble-t-il perdu connaissance quelques minutes plus tard sur le terrain. Plus de peur que de mal. Les changements des Verts interviendront à la 82ème minute, avec l’entrée en jeu d’Habib Maïga comme latéral gauche puis à la 89ème minute avec les entrées de Nordin et Ghezali (premier match en pro pour ce dernier, 17 ans)… Ils n’ont évidemment pas fait de miracle en si peu de temps.

Au classement, l’ASSE reste 7ème à 6 points de Marseille. L’Europe ne semble être plus qu’un mirage…


Profitez de 10€ offerts grâce au code EVECT10 sur ZeBet (sans obligation de dépôt)

Photo de Robert BericPhoto de Lamine Ghezali
chevron_right Voir la fiche de Robert Beric, Lamine Ghezali
keyboard_arrow_down Commentaires (67) keyboard_arrow_down