ASSE 1-0 FCM : Une victoire maîtrisée et logique

Pros | Publié le par Etienne | 27 commentaires

Trois jours après avoir ramené un point précieux de Milan, l’ASSE affrontait ce soir le FC Metz, privé de supporters, et déjà à l’affut de tous les points possibles pour son maintien. Retour sur une victoire précieuse qui arrive au parfait moment.

Et pourtant, tout prédestinait ce match à finir sur un bon vieux 0-0 comme on a l’habitude d’en voir depuis le début de la saison. Une première mi-temps totalement dominée par les Verts, mais des occasions gâchées et un manque de réalisme consternant.

 

Mais il n’en fut pas ainsi,  et les joueurs de Christophe Galtier surent trouver la faille pour gagner ces trois points précieux au classement.

 

La première grosse occasion intervint dès la 21ème minute, où Max-Alain Gradel manqua son face à face avec le gardien Messin, suite à une très belle passe de Romain Hamouma.

 

Néanmoins, les Messins n’étaient pas en reste, puisqu’ils multiplièrent également les bonnes occasions tout au long du premier acte, notamment sur des contres bien menés. Les frappes de Ngbakoto (3’) et Krivets (29’) apportèrent des légers frissons dans l’enceinte de Geoffroy-Guichard.

 

Il fallut attendre la mi-temps et l’entrée de Ricky pour voir se décanter les choses. Le hollandais entra après la pause pour remplacer Kevin Monnet-Paquet, touché à la cheville sur un vilain tacle de Métanire en début de mi-temps. Il déclarera par la suite avoir attendu trop longtemps pour sortir, amplifiant ainsi sa blessure. Espérons qu’il ne soit pas touché trop longuement.

 

Les Messins reproduisirent la même stratégie durant la seconde mi-temps : repartir avec le point du nul, et éventuellement espérer un but sur un contre.

 

Mais Max-Alain Gradel n’était pas de cet avis, et l’attaquant ivoirien délivra les siens à la 74ème minute, sur une magnifique remise de la tête de Ricky. La belle reprise de Gradel vint tromper le portier messin, qui s’inclina logiquement, fusillé à bout portant.

 

Renaud Cohade, victime de crampes, céda à l’heure de jeu sa place à Fabien Lemoine, hauteur encore une fois d’une grosse performance, quand Romain Hamouma laissa la sienne à Ismael Diomande, timide en fin de partie.

 

La fin du match fut très tranquille pour les Verts, qui maitrisèrent parfaitement la totalité de la rencontre. Une domination qui a ce soir payé, puisqu’avec ces trois points, les Verts pointent actuellement à la troisième place du championnat. 

Article plus récent chevron_right
Monnet-Paquet passera des examens
chevron_left Article plus ancien
Flash : ASSE 1-0 FCM
keyboard_arrow_down Commentaires (27) keyboard_arrow_down