Amougou une première réussie chez les adultes

Formation | Publié le par Paul. R | 3 commentaires

Mathis Amougou a disputé son premier match avec l’équipe réserve ce dimanche face à Vaulx. Dans un milieu de terrain avec Jebryl Sahraoui (2005) il a dicté son rythme et imposé son style de jeu à ses adversaires. 

Cadre de l’équipe de Patrick Moreau chez les U17, Mathis Amougou n’en fini plus de faire parler de lui. À 16 ans le jeune milieu de terrain s’est d’abord frotté au championnat U19 la semaine dernière avant de connaitre ce dimanche, sa première avec la réserve de Razik Nedder. Il faut dire que son passage express chez les U19 de Jean Luc Dogon s’est fait remarquer... et pour cause, titulaire pour la première fois à ce niveau, il a inscrit le second but de son équipe. Les Verts s’imposaient chez le leader, Toulouse (1-3), la semaine dernière.

Dans un week-end particulier à L’Etrat avec trois rencontres ce dimanche (U17, U19 et N3), Mathis Amougou est appelé pour la première fois en N3. Confiant sur ses capacités d’adaptation dans un football d’adulte, le staff de la Formation décide de titulariser Amougou à côté de Sahraoui, qui grapille lui aussi du temps de jeu avec la réserve. Impérial, le duo a récité ce dimanche face à Vaulx-en-Velin une prestation très convaincante face à des joueurs habiles techniquement. Capable de casser les lignes avec des passes rapides mais également à l’aise dans sa capacité à éliminer sur des prises de balles et doté d'une projection rapide vers l’avant, Amougou a séduit les 200 supporters présents au stade Aimé-Jacquet pour assister à la victoire de l’ASSE (1-0). Régulièrement appelé chez les Bleuets, Amougou n’a pas raté sa première chez les adultes. Patience cependant avec ce jeune joueur de 16 ans qui doit confirmer à ce niveau, mais une chose est certaine, Amougou vient de frapper durablement à la porte de l’équipe réserve. Le coach, Razik Nedder, n’a d’ailleurs pas manqué d’évoquer son jeune joueur à notre micro, hier, après la victoire de son équipe : "On a également joué avec un milieu plutôt très jeune avec la première du petit Mathis Amougou (2006) et Jebryl Sahraoui qui est de 2005. Ce sont des joueurs qui montent en régime et qui sont en train de gagner en maturité."

Mathis Amougou en statistiques :

  • 8 matchs joués (6 en U17, 1 en U19, 1 en N3)
  • 4 buts (3 en U17, 1 en U19)
  • 16 ans, au club depuis 2021
  • International tricolore (U17)

Photo de Mathis Amougou
chevron_right Voir la fiche de Mathis Amougou
Article plus récent chevron_right
Aiki et les Bleuets de nouveau vainqueurs de l'Italie
chevron_left Article plus ancien
Nedder : "On veut cogner au lieu de ranger"
keyboard_arrow_down Commentaires (3) keyboard_arrow_down